You are here

UP Conferences | Lille - Urbanisme : le sport fait mâle ?

UP Conferences | Lille - Urbanisme : le sport fait mâle ?

Dans le cadre des 35 ans du Groupe SOS, Play International et le Bureau des Sports de Sciences Po Lille vous invitent à inventer le futur des espaces publics sportifs et à faire de la mixité le combat du sport de demain.

Date

Wed, 03/06/2019 - 19:15 to 20:45

Location

Institut d'Études Politiques de Lille
9 Rue Auguste Angellier
59000 Lille
France

De la cour de récré aux stades, sur le terrain ou dans l’espace urbain, les femmes n’ont pas l’accès facile à la pratique sportive. Parce que ces espaces sont souvent pensés pour des sports à domination masculine ou parce que les femmes sont réputées moins performantes, les sexes ne se mélangent pas ou peu, cristallisant les clichés autour des genres. Pourtant et comme le dit Irina Bokova, directrice générale de l’Unesco, « le sport peut être un puissant moteur pour l’égalité des genres ».

Le 6 mars prochain, venez débattre de la mixité dans le sport avec : 

  • Milouda Ala :  Adjointe au Maire en charge du Logement de la ville de Roubaix, présentera le plan d’action de la ville sur la question des espaces publics sportifs pour faire de Roubaix un territoire pionnier en matière de mixité.
  • Mathilde Boatang : Ancienne sportive de haut niveau en athlétisme, Mathilde Boatang est désormais « une créatrice de bien-être ». La jeune lilloise partage au travers de son blog et de sa chaîne YouTube tous les bienfaits physiques et mentaux que peut procurer le sport. L'occasion d'accompagner des milliers de femmes dans leurs transformations physiques et mentales.
  • Aby Gaye : Membre de l'équipe de France de Basket-ball, la joueuse fait indiscutablement partie des plus grandes sportives françaises. Elle partagera à cette occasion les coulisses du sport, de l'entrainement aux matchs, en passant par les phases de sélection.
  • Catherine Louveau est sociologue, Professeure émérite à l'Université Paris Sud, Laboratoire CRESPPA (UMR 7217). Les pratiques sportives constituent pour elle un fait social pertinent pour analyser les rapports sociaux de sexe, les processus de ségrégation et de hiérarchisation entre les femmes et les hommes. Considérée comme pionnière sur ces objets de recherche, elle a initié des travaux dès la fin des années 70.
  • Charline Ouarraki est présidente de Womenability, une association qui s’engage à faire de la mixité femmes hommes une réalité dans l’espace urbain. Parmi les outils mis en place pour encourager la mixité, Womenability a réalisé le web-documentaire « La ville de donne-t-elle un genre ? », un tour du monde des solutions pour que les femmes profitent de leurs villes sans êtres agressées, discriminées ou simplement mises à l'écart.

L'inscription est gratuite mais obligatoire.

 

 

People

E-Newsletter subscribe