Exploitation et protection des enfants dans le sport

Exploitation et protection des enfants dans le sport

Dans le football, la FIFA a mis sur pied en septembre 2001 un règlement sur les transferts qui contient un certain nombre de clauses relatives à la protection des joueurs mineurs, à l'indemnité pour leur formation et à un ‘mécanisme de solidarité’.

En outre, les joueurs mineurs ne sont pas autorisés à être transférés, sauf si la famille du joueur déménage pour des raisons 'non liées au football’. Les clubs ne peuvent transférer des joueurs que s’ils bénéficient à la fois d’une formation sportive et scolaire. Cependant, ce cas de figure ne concerne que les transferts qui se déroulent au sein de l’Espace économique européen.

Des recherches récentes ont montré que la pratique excessive du sport et la pression qui lui est associée sont considérées comme une violation des droits des enfants. Certains sports sont considérés parmi les ‘pires formes de travail des enfants’ (comme les jockeys de chameau) en raison de la nature intrinsèquement dangereuse du sport.