Le sport et l’activité physique, un droit acquis

Le sport et l’activité physique, un droit acquis

Un certain nombre de politiques internationales et nationales reconnaissent que le sport joue un rôle clé dans le développement de l’enfant.

Elles mettent en évidence les caractéristiques associées au sport tels que le jeu et la récréation, la liberté d’expression et le droit de participer "librement à la vie culturelle et artistique" (Convention internationale des droits de l'enfant).

Ceci permet de considérer le sport et le jeu non pas, uniquement, comme un élément nécessaire pour le développement de l’enfant (perspective basée sur le besoin), mais aussi comme un droit acquis (perspective d’ayant-droit).

Il s’agit donc de considérer l’impact du sport dans l’éducation et le développement personnel de l’enfant et du jeune comme une nécessité, mais également comme un droit.

E-Newsletter subscribe