Introduction

Introduction

Dans les pays en voie de développement, les personnes porteuses de handicap sont confrontées à des barrières majeures qui limitent leur accès et leur participation au sport et à l’activité physique. Ces barrières ont un impact sur la mise en place des activités pour personnes ayant un handicap et les programmes qui utilisent le sport et l’activité physique pour atteindre des objectifs de développement plus larges.

L’Organisation mondiale de la Santé estime que 650 millions de personnes vivent avec des handicaps de différents types, et que ce nombre augmente constamment du fait des maladies chroniques, des blessures, des accidents de voitures, des chutes, des violences et d’autres causes, comme le vieillissement. Sur ce total, 80% vivent dans des pays à faible revenu; la plupart d’entre eux sont pauvres et ont peu ou pas d'accès aux services de base, telle que la réhabilitation.

Cette situation se traduit potentiellement par une pression accrue sur les systèmes de santé nationaux. Dans ce contexte, le sport peut être un moyen peu coûteux et efficace pour favoriser la bonne santé et le bien-être, l’intégration sociale et le développement communautaire des personnes porteuses de handicap.

E-Newsletter subscribe