You are here

Au Kenya, le football change la vie des enfants des bidonvilles

Copyrights: Agence Ecofin

Au Kenya, le football change la vie des enfants des bidonvilles

Les enfants des quartiers défavorisés sont exposés à de nombreux fléaux et ont une chance réduite d’intégrer le monde du travail. Au Kenya, l'académie Acakoro leur offre l'opportunité de faire carrière dans le football.

Opérant dans le bidonville de Korogocho à Nairobi, l’académie de football Acakoro met le sport au service de la vie sociale des enfants démunis. Son programme propose en plus du sport, des activités de développement des compétences en prenant en charge l'éducation de ces enfants et leurs frais de scolarité. Le projet fournit des équipements d'entraînement tels qu'un ballon par enfant, des uniformes d'entraînement, des chaussures de football, du matériel d'entraînement avancé et plus encore. Les entrainements se déroulent sur des terrains d’écoles partenaires et des espaces de la communauté.

Fondé en 2013 en tant que projet de coopération austro-kényan, Acakoro a pour objectif d’impacter positivement la vie des enfants défavorisés. « Nous proposons un sport enrichissant et des activités de développement des compétences qui favorisent l'inscription à l'école et la réussite scolaire de certains des enfants les plus défavorisés du bidonville de Korogocho et de ses environs », rapporte Mohamed Rashid, responsable des opérations de l’Acakoro Football Academy sur Africanews.

A Korogocho, les enfants sont exposés à certains dangers, notamment le banditisme, la drogue et autres fléaux sociaux. Faute de moyens financiers, ils n’ont pas la possibilité d’aller à l’école, ce qui réduit leurs chances de bâtir des carrières professionnelles dans l’avenir.

L’académie de football permet de maintenir les enfants, garçons et filles, hors de la rue, et leur donne l'occasion de développer des compétences.

Elle offre également une chance à des enfants souffrant de handicap d’être inclus dans des programmes qu’elle a mis en place. En 2019, elle a mis en œuvre un projet pilote avec UNICEF Kenya, dans le cadre duquel elle a intégré 10 enfants souffrant de handicap.

« Nous avons également eu la chance de recevoir un atelier de renforcement des capacités de Special Olympics concernant l'inclusion de la composante handicap dans notre projet », ajoute Mohamed Rashid.

En plus de former les enfants à une carrière prometteuse dans de grands clubs internationaux de football, l’académie les aide aussi à gagner leur vie à travers les différentes activités qu’elle propose. Les programmes sont conçus pour réduire la pauvreté des bénéficiaires tout en leur offrant des opportunités rares de jouer contre certains des plus grands clubs de football européens. Des tournois internationaux sont organisés une fois par an, permettant aux enfants de se mesurer à de grands joueurs.

Le projet a déjà rencontré un franc succès par ses rencontres avec des clubs professionnels comme l’Athletico Madrid, le FC Barcelone. Cette opportunité donne aux enfants l'occasion de faire valoir leurs compétences à un niveau international.

About

Article type

News

Author

Aïsha Moyouzame pour l'Agence Ecofin

Published

Tuesday, November 9, 2021 - 12:57