You are here

Avenir Foot Africain : une nouvelle perspective pour les jeunes guinéens

Copyrights: Avenir Foot Africain (AFA)

Avenir Foot Africain : une nouvelle perspective pour les jeunes guinéens

L’association Avenir Foot Africain (AFA) permet aux jeunes des quartiers pauvres de Conakry de rêver à un avenir concret à travers le football.

« L’Afrique regorge dans son ensemble d’une multitude de jeunes doués et aimant pratiquer le football ». Tel est le constat qui a conduit Konin Aka Kalito, ancien footballeur possédant un diplôme de premier degré en formation de jeunes, à fonder l’association sportive Avenir Foot Africain (AFA). Si le président d’AFA souligne « la présence active d’une multitude de jeunes en Afrique sur les terrains de sport », il dénonce aussi les manques de matériel, d’infrastructures et de perspectives de professionnalisation qui alimentent, entre autres, le phénomène de la fuite des muscles.

Ainsi, AFA propose aux jeunes guinéens férus de football d’être formés et d’améliorer leurs performances sportives. Faire honneur au sport africain en renforçant la sélection nationale est aussi l’un des objectifs clés du projet.

Avenir Foot Africain, un projet sportif à but social 

A travers une formation sportive, AFA permet aux jeunes de concrétiser leur intérêt pour le football et offre une chance aux plus talentueux d’être détectés. Par ce biais, l’association souhaite aussi éloigner les jeunes des comportements à risques liés à la mauvaise influence de la rue et éviter qu’ils ne viennent grossir les rangs de l’immigration. Une trentaine de jeunes âgés de 16 à 20 ans, tous issus de quartiers et de familles pauvres, participent actuellement aux activités proposées par l’association. Ils sont encadrés par une équipe composée de sept personnes. Sangaré Abou, 16 ans, « avait perdu tout espoir depuis la mort de [ses] parents. Mais aujourd’hui, grâce à AFA, [sa] vie commence à avoir un sens ». Kerfala Soumah, 17 ans, témoigne :

 J’ai eu la chance d’être recruté dans la rue par AFA. Depuis le début de notre formation, je me sens épanoui et encadré pour un meilleur lendemain ».

Formation, éducation, prévention

AFA dispense une formation sportive à hauteur de quatre à cinq séances par semaine au stade de Nongo situé en banlieue ouest de Conakry. Les entrainements sont combinés à des séances d’éducation au respect de la famille et des institutions. Les formateurs enseignent aux jeunes la discipline et le respect envers les autres joueurs, les dirigeants et leurs parents, conditions sine qua non au développement d’une longue et belle carrière dans le football. AFA s’attelle aussi à la prévention des maladies en sensibilisant les jeunes au ramassage des déchets comme les sachets d’eau, ce qui permet de garder le lieu d’entrainement propre et sain et d’éviter la propension de maladies liées à la saleté. Enfin, consciente des dérives qui peuvent entacher le marché des transferts, l’équipe d’AFA dispensera un accompagnement et un suivi aux jeunes joueurs concernés.

La démarche d’AFA s’inscrit dans une conjoncture favorable au développement du sport en Afrique. En effet, de nombreux pays africains misent actuellement sur le sport comme vecteur de changement social. AFA ambitionne ainsi de devenir une association sportive reconnue dans le football, mais aussi d’élargir son offre vers d’autres sports suscitant l’intérêt des jeunes africains. Dans l’immédiat, l’association va mettre en place une formation destinée aux filles et prévoit l’instauration d’un programme Etudes et Sport pour faciliter la reconversion professionnelle des jeunes joueurs.

 

About

Article type

News

Published

Friday, January 25, 2019 - 09:46