You are here

« Change the Game », les premiers pas d’Umeå dans la littératie physique

Copyrights: Change the Game

« Change the Game », les premiers pas d’Umeå dans la littératie physique

La « littératie physique » se définit par la motivation, la confiance, la compétence physique, le savoir et la compréhension qu’une personne possède et qui lui permettent de valoriser et de prendre en charge son engagement envers l’activité physique pour toute sa vie*.

L'objectif du programme « Change the Game » est de contribuer au développement durable et social en améliorant la littératie physique, c’est-à-dire les connaissances, des habitants de la ville d'Umeå en matière d’activité physique.

La prise en compte de la littératie physique comme outil de changement social et sa mise en place dans différents secteurs et politiques de la ville est une vraie réussite. Grâce à la plateforme « Change the Game », fondée par la société immobilière Balticgruppen, tous les acteurs-clés de la ville peuvent organiser des manifestations en prise avec cette approche, à l’image de l’événement annuel « Change the Game », qui réunit largement la population de la ville. Umeå coopère également avec un certain nombre d’organisations nationales et internationales afin de diffuser les informations autour du concept de littératie physique.

Ce concept est une porte d'entrée pour accompagner les individus à adopter un mode de vie actif, et tirer ainsi profit de ses bénéfices en matière de santé physique, mentale et sociale. De plus en plus d’activités et d'environnements de la ville sont enrichis par cette connaissance. Pour prendre un exemple, tout un quartier du centre-ville d’Umeå a été remodelé pour en faire un lieu propice au mouvement.

Trouver de nouvelles mobilités scolaires

Cette réflexion concerne aussi les mobilités, en particulier sur les trajets domicile/école. Un projet a ainsi été lancé en collaboration avec Bostaden (une société de logement public) et l’école publique Ersdungen d’Umeå. L'objectif était de trouver de nouvelles formes de mobilité scolaire, enrichies par le concept de littératie physique, afin de promouvoir le développement durable à tous les niveaux.

La littératie physique a donc été utilisée comme une boussole, tant dans la conception du projet que dans les itinéraires de transport eux-mêmes. Le projet visait notamment à étudier les attitudes et le comportement des usagers, pour tirer profit de cette expérience dans le développement d’autres initiatives. Huit façons de se déplacer ont été testées pour se rendre à l'école et en revenir, sur la base d’ateliers de travail réunissant enseignants et élèves. Cette expérience a été perçue positivement par les usagers, et semble avoir contribué à changer les attitudes et la confiance en soi en matière de connaissances physiques.

Sur la base de cette expérimentation, la volonté des acteurs est de créer un espace pour favoriser le changement et l'innovation dans les développements futurs, au sein duquel de nombreuses administrations et secteurs travailleront ensemble pour développer les connaissances physiques de chacun. Le projet a par exemple montré clairement que les recommandations actuelles en matière d'équipements sportifs et d’aires de jeux limitaient la possibilité de créer des environnements qui développent le savoir-faire physique. Il apparaît donc clairement nécessaire de poursuivre le dialogue avec les secteurs/acteurs concernés, pour concilier les impératifs de sécurité et de mobilité.

D’un point de vue global, le projet-pilote a donc été à la hauteur des objectifs fixés, et des plans de développement et de collaboration dans plusieurs secteurs sont actuellement à l’étude.

*International Physical Literacy Association

[Cet article est tiré de la Revue n°48 intitulée Lutter contre la sédentarité du Think tank Sport et Citoyenneté.]

À propos de l'auteur

Sport et Citoyenneté est un Think tank créé à Bruxelles en septembre 2007, dont l’objet d'étude est l’analyse des politiques sportives et de l’impact sociétal du sport. Sport et Citoyenneté s’appuie sur dix années d’expertise et bénéficie d’une reconnaissance des autorités publiques et des parties prenantes du sport européen. Il est ainsi régulièrement consulté par les institutions internationales et européennes, les États Membres, le mouvement sportif et la société civile qui le reconnaissent comme un interlocuteur privilégié dans ce domaine.

 

About

Article type

News

Author

Tom Englén, Coordinateur « Littératie physique », Change the Game

Published

Wednesday, June 17, 2020 - 10:37