You are here

Découvrez les nominés aux Peace and Sport Awards 2021et votez pour votre initiative April6 de l’année préférée !

Copyrights: Peace and Sport

Découvrez les nominés aux Peace and Sport Awards 2021et votez pour votre initiative April6 de l’année préférée !

Peace and Sport annonce les nominés aux Peace and Sport Awards 2021. Les lauréats seront dévoilés sur les réseaux sociaux, du 7 au 11 décembre 2021.

Peace and Sport a le plaisir de présenter les initiatives nominées pour les Peace and Sport Awards 2021 dans trois catégories :

  • Initiative April6 de l’année
  • ONG de l’année
  • Institution de l’année

Des programmes de terrain spécifiques aux initiatives mondiales, les nominés promeuvent le pouvoir unique du sport, ils unissent les gens et créent un dialogue au-delà des différences politiques, religieuses ou ethniques.

La mission des Peace and Sport Awards est de fournir une plateforme aux acteurs du sport pour le développement et la paix pour se connecter et générer plus de coopération pour le développement des programmes de paix par le sport.

La plateforme de vote en ligne « Initiative April6 de l’année » sera ouverte du 17 au 24 novembre.

Tous les lauréats des Peace and Sport Awards 2021 et le prochain Champion de la Paix de l’année seront dévoilés sur nos réseaux sociaux, du 07 au 11 décembre. Restez connectés !

Joël Bouzou, Président et Fondateur de Peace and Sport, a déclaré :

« Au cours de l’année écoulée, dans un contexte à nouveau marqué par la crise sanitaire mondiale, les acteurs du sport pour la paix ont continué à utiliser le sport pour le bien de la société et ils ont énormément contribué au mouvement de la paix par le sport. Les nominés de cette édition 2021 ont mené des projets inspirants et emblématiques de la capacité du sport à créer du dialoguer au sein et entre les communautés. Grâce aux Awards, nous nous réunirons pour célébrer le pouvoir unique du sport ; nous soulignerons et récompenserons avec cinq prix l’incroyable vitalité et l’inventivité des initiatives du sport pour la paix. Les Awards mettent en avant les bonnes pratiques, ils peuvent donc être dupliqués pour amplifier notre impact. »

Le Jury des Peace and Sport Awards 2021 est composé d’éminents Champions de la Paix : le Médaillé d’or et Médaillé d’argent d’athlétisme Mutaz Barshim ; la première Capitaine de l’équipe nationale féminine de football palestinienne, Honey Thaljieh ; le Champion d’Europe de gymnastique Samir Aït Said ; la Médaillée d’argent olympique en athlétisme Charmaine Crooks ; la Médaillée de bronze olympique en athlétisme Muriel Hurtis ; et la Championne du monde de karaté Laurence Fischer.

Prix « Initiative APRIL6 de l’année »

Le prix « Initiative APRIL6 de l’année » récompense les individus et les organisations qui ont contribué à la célébration du 6 avril, la Journée internationale du sport au service du développement et de la paix, à travers une initiative #WhiteCard ou un événement de sensibilisation à l’utilisation du sport comme outil de développement et de paix. Les nominés 2021 sont :

1. Comité olympique cap verdien – « Le sport pour le développement et les célébrations de la paix »

L’initiative « Le sport au service du développement et des célébrations de la paix » promue par le Comité olympique capverdien (COC) a réuni des clubs olympiques locaux de 5 îles capverdiennes qui ont organisé des événements multisports et des conférences pour célébrer la Journée internationale du sport au service du développement et de la paix. Des centaines de personnes se sont réunies à cette occasion et ont brandi leurs #WhiteCards comme symbole du pouvoir du sport dans le maintien de la paix et le développement des sociétés. Le COC a également organisé une campagne #WhiteCard sur les réseaux sociaux, incitant toute la communauté capverdienne à manifester son soutien au Mouvement Sport pour le Développement et la Paix.

2. Ministère des Affaires étrangères du Mexique – « April6 Virtual Race – Forum : Diplomatie et coopération sportive dans un monde en ébullition »

L’initiative « April6 Virtual Race » a été lancée par le ministère mexicain des Affaires étrangères par le biais des plateformes de l’Institut des Mexicains à l’étranger et du Conseil technique pour la diplomatie et la coopération sportive, invitant les gens à s’inscrire et à participer à cette célébration virtuelle du 6 avril. Les participants ont été encouragés à courir à l’extérieur ou à l’intérieur avec une autonomie de trois, cinq, dix kilomètres et à lever leurs #WhiteCards comme symbole du pouvoir positif du sport pour la paix et l’inclusion sociale. La « Course virtuelle du 6 avril » a mobilisé plusieurs pays dans le monde, ainsi que la diaspora mexicaine qui représente plus de 20 millions de personnes. Un Forum sur « la diplomatie et la coopération sportive dans un monde en effervescence » a également été organisé à l’occasion de la Journée internationale du sport au service du développement et de la paix.

3. Campagne de sensibilisation numérique de la Fédération mondiale de rafting – « Restez en eau vive »

À travers l’initiative « Be white water », la World Rafting Federation visait à mettre en lumière les histoires significatives de respect, de partage et d’inclusion qui sont au cœur de la communauté rafting. Lors de la Journée internationale du sport au service du développement et de la paix, les chevrons du monde entier ont été encouragés à partager leurs témoignages et à célébrer la beauté qui existe dans la diversité. Les athlètes et les fans ont partagé des histoires significatives sur le pouvoir du rafting de rassembler les gens et de favoriser l’égalité des sexes et l’inclusion sociale avec des initiatives qui rassemblent sur les mêmes bateaux des hommes, des femmes et des athlètes de pararafting.

Prix « Institution de l’année »

Le Prix « Institution de l’année » récompense une entité publique, (État, Gouvernement, Région…), une institution sportive ou une entreprise animant et/ou soutenant un programme durable qui contribue au développement de la paix par le sport. Les trois nominés dans cette catégorie sont :

1. Gouvernement du Portugal – Secrétaire d’État aux Sports et à la Jeunesse – « Le Plan national pour l’éthique dans le sport (NPES) »

Le Plan national pour l’éthique dans le sport (NPES) est une initiative du gouvernement constitutionnel du Portugal, promue par le secrétaire d’État à la Jeunesse et aux Sports. Le NPES s’articule autour de cinq axes majeurs dont la formation et l’éducation, en se concentrant sur les enseignants du primaire et du secondaire. La pratique et les événements sportifs encouragent l’expérience de valeurs éthiques de paix telles que la sincérité, l’amitié, le respect, la loyauté. Les Publications, Recherche et Plateforme numérique traitent d’études scientifiques et de campagnes de sensibilisation à la radio, à la télévision et la « Fairplay Card » qui vise à reconnaître les attitudes pertinentes des praticiens. 350 000 enfants de tout le Portugal ont bénéficié du NPES et ont été encouragés par des athlètes locaux célèbres.

2. Campagne mondiale de sensibilisation au numérique du Comité international paralympique – « #Wethe15 »

#Wethe15 est une campagne mondiale de sensibilisation numérique qui place les personnes handicapées au cœur de l’agenda de l’inclusion. Lancé avant les Jeux paralympiques de Tokyo 2020, #WeThe15 vise à mettre fin à la discrimination à l’encontre des personnes handicapées qui représentent 15 % de la population mondiale, en agissant publiquement pour la visibilité, l’accessibilité et l’inclusion. #Wethe15 a recueilli une réponse massive sur les réseaux sociaux, avec plus de 2,5 milliards d’interactions. Plus de 125 monuments emblématiques à travers le monde, tels que le Colisée à Rome et l’Empire State Building à New York, ont été illuminés en violet, la couleur de la campagne.

3. Union cycliste internationale – « Procédure d’évacuation des réfugiés afghans »

Suite à la prise de contrôle de Kaboul par les talibans en août 2021, l’Union cycliste internationale (UCI), son président David Lappartient et d’autres membres de la communauté cycliste ont été des acteurs clés dans l’évacuation de 165 réfugiés d’Afghanistan. Grâce à cette opération, des cyclistes féminines, des membres de la direction du cyclisme afghan, des artistes, des juges, des journalistes et des militantes des droits de l’homme ont pu rejoindre l’Europe. Trente-huit de ces évacués afghans, ont été accueillis pour rejoindre le Centre Mondial du Cyclisme (CMC) UCI, à Aigle en Suisse. Une belle démonstration de solidarité, prouvant le pouvoir du sport pour unir les gens, transformer des vies et construire un monde meilleur.

Prix « ONG de l’année » 

Le prix « ONG de l’année » récompense une ONG qui investit dans le sport comme outil éducatif et social pour une paix durable et qui a démontré sa capacité à impliquer les acteurs locaux. Pour cette édition 2021, les nominés sont :

1. Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge – « S’unir grâce au pouvoir du football »

La Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge est une organisation mondiale d’aide humanitaire active dans plus de 192 pays, rassemblant près de 14 millions de volontaires pour le bien de l’humanité. « S’unir par le pouvoir du football » est un projet qui combine le projet Football for Development (F4D) et le programme de leadership des jeunes de la FICR, Youth as Agents of Behavioral Change (YABC). Il vise à développer les compétences en leadership et en entrepreneuriat social chez les jeunes vulnérables à travers des activités de football, des cours de formation, un soutien psychologique et financier et des ateliers.

2. Malaika – « Centre communautaire de Malaika »

Fondée en 2007 par Noella Coursaris Musunka, une mannequin et philanthrope internationale congolaise/chypriote, Malaika est devenue un écosystème global, impactant des milliers de vies chaque année. Grâce à ses quatre programmes principaux, accessibles gratuitement à toute la communauté, Malaika fournit une école pour 400 filles, un centre communautaire, un programme agricole durable et un programme d’eau potable. L’initiative « Malaika Community Centre » propose des activités qui suivent une méthodologie spécifique centrée autour du football et du tennis où les joueurs établissent les règles à l’avance et résolvent les conflits de manière indépendante. Malaika vise à faire acquérir aux enfants des compétences de vie, notamment le leadership et la résolution de conflits.

3. Dunk Grassroots – « Le sport inclusif unit »

Dunk Grassroots est une ONG qui mobilise et autonomise les jeunes et les enfants des communautés urbaines pauvres du Ghana à travers le sport. Il vise à promouvoir la cohésion sociale, l’égalité des sexes et l’éducation, et à transmettre des compétences de vie pour que les jeunes deviennent des citoyens actifs et pacifiques dans leurs communautés. Grâce à une forte expansion des centres communautaires pour jeunes ouverts gratuitement à Accra, le projet « Inclusive Sport Unites » a vu le jour, axé sur les activités et les tournois de basket-ball et de football, le soutien aux cours après l’école, les programmes de loisirs et les opportunités de stage. Les activités comprennent également un projet « Peacemakers » qui vise à créer des agents de changement pour responsabiliser la communauté et sensibiliser à l’inclusion sociale.

About

Article type

News

Author

Peace and Sport

Published

Friday, November 19, 2021 - 13:07