You are here

Des jeunes entrepreneurs pour la paix au Pakistan

zahid_peace_entrepreneurs.jpg

Des jeunes entrepreneurs pour la paix au Pakistan

Regard sur l’histoire d’Ali Raza Khan et son travail au sein de l’organisation the YES network qui élabore des projets, menés par des jeunes, pour la paix au Pakistan grâce au cricket.

[L’article original apparaît sur le site internet Insight on Conflict]

Portrait réalisé par Zahid Shahab Ahmed.

En 1997, Raza Khan décroche un emploi dans le secteur de la santé sexuelle et reproductive des jeunes, au sein du planning familial pakistanais. Alors qu’il met en place des séminaires, des séances d’orientation et des formations dans tout le pays, Ali se questionne sur le sens et la portée de son travail. Bien que les évaluations montrent une amélioration évidente des compétences et des connaissances en matière de santé reproductive chez les personnes formées, Ali sait qu’elles ne tirent pas entièrement profit de ses formations.

« Ces jeunes gens, assis en face de moi, ont tellement d’autres choses à penser » dit-il.
« Leurs parents sont pauvres, ils n’ont pas de médicaments, ils n’ont pas assez d’argent pour payer leur facture d’électricité, ils n’ont rien à manger et moi de mon côté j’essaye de leur apporter de la sagesse. »

Ali a entendu un nombre incalculable de personnes se questionner sur leurs buts et leur valeur dans la société. Ces expériences ont inspiré Ali qui a décidé de recourir à une méthode différente. Chose faite une fois son job quitté, Ali lance le tout premier mouvement, mené par un jeune, en faveur du développement, le projet YES Network Pakistan. Pour se développer, l’organisation YES cherche des jeunes avec une expérience dans l’entreprenariat car elle les considère comme la ressource disponible la plus prometteuse.

Face au succès remarquable de YES, le concept d’entreprenariat social jeune s’est importé dans plus de 1200 établissements techniques du pays et a été intégré dans les programmes de plus de 175 établissements d’enseignement généraux et techniques ainsi que dans plus de 90 d’universités. Ali a créé et lancé de nombreux projets d’engagement jeunes, innovants et primés, qui ont aidé de nombreux enfants et jeunes à surpasser leurs problèmes sociaux, économiques, psychologiques et émotionnels, qui sont des barrières à l’exploitation de leur potentiel.

Le projet Social Enterprise Competition for Peace in School de YES est un bon exemple de l’approche adoptée par l’organisation. Ce projet reconnaît l’efficacité de l’apprentissage participatif et expérientiel, ce qui offre la possibilité à des jeunes de monter des entreprises sociales. Ces mêmes entreprises auront un rôle important à jouer au profit de la promotion de la paix.

Shah Mehmood vit dans une de régions tribales pakistanaises, tristement connues pour la présence de talibans. Avec des installations manquantes et des opportunités limitées, les jeunes de cette région sont plus exposés au risque d’être impliqué dans des activités criminelles violentes. Dans ce contexte particulièrement difficile, YES a soutenu Shah Mehmood dans l’établissement d’une académie locale de cricket. En plus d’être réussi, ce projet a aussi révélé d’excellents joueurs, dont certains ont été sélectionnés par l’Académie Nationale de Cricket au Pakistan pour des formations complémentaires. Le projet de Shah Mehmood, lancé et mené par des jeunes, propose une plateforme pour les enfants vulnérables et génère des revenus pour ceux qui entrainent. C’est le genre de solutions créatives que YES Network cherche à développer.

Il ne reste plus qu’à espérer que l’histoire d’Ali inspirera d’autres organisations - elles aussi jeunes - à mener des actions similaires.

Pour Ali, les jeunes sont la solution et non le problème. Ils représentent une force inexploitée qui peut construire la paix et apporter des changements dans les communautés.

À propos de l’auteur
Zahid Shabah Ahmed, a étudié l’université Deakin en Australie, est aujourd’hui l’expert pakistanais local pour Peace Direct.


[Cet article a été édité et traduit par l'Equipe opérationnelle sur la base d'un article paru sur sportanddev le 6 septembre 2016]

About

Article type

News

Author

Zahid Shabab Ahmed

Published

Thursday, September 8, 2016 - 23:00