You are here

Des joueurs de football font équipe pour un appel mondial en soutien aux efforts de réponse de l’ONU à la crise en Ukraine

Copyrights: UNHCR/Valerio Muscella

Des joueurs de football font équipe pour un appel mondial en soutien aux efforts de réponse de l’ONU à la crise en Ukraine

Alors que le nombre de réfugiés ayant fui l’Ukraine approche les quatre millions, le HCR, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, et le Programme alimentaire mondial (PAM) lancent un appel de fonds d’urgence intitulé « Football for Ukraine ».

Six célèbres footballeurs, dont trois sont d’anciens réfugiés, lancent un appel conjoint avec le HCR, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, et le Programme alimentaire mondial (PAM), afin de collecter des fonds pour aider les réfugiés ayant fui leurs foyers et les personnes déplacées à l’intérieur de l’Ukraine.

Cet appel de fonds mondial intitulé #football4ukraine intervient alors que plus de 10 millions de personnes – soit près d’un quart de la population de l’Ukraine – ont déjà été forcées de quitter leurs foyers. Quelque 3,9 millions de réfugiés ont été contraints de fuir le pays, ce qui en fait la crise des réfugiés à la croissance la plus rapide depuis la Seconde Guerre mondiale. Par ailleurs, 6,5 millions de personnes sont déplacées à l’intérieur des frontières de l’Ukraine, et au moins 13 millions d’autres seraient bloquées dans les zones touchées ou se trouveraient dans l’incapacité de partir en raison des risques accrus pour la sécurité, de la destruction de ponts et de routes, ainsi que du manque de ressources ou d’informations sur les endroits où trouver la sécurité et un hébergement. 

Cet appel inclut des joueurs et des joueuses de clubs de la Première Ligue britannique, de la Bundesliga et de la Première division féminine accompagnés de musique par l’Ambassadeur de bonne volonté du PAM, The Weeknd. Les trois joueurs ayant des antécédents de réfugiés sont l’Ambassadeur de bonne volonté du HCR et célèbre joueur du FC Bayern Munich, Alphonso Davies, Mahmoud Dahoud (Borussia Dortmund) – le premier réfugié syrien à jouer dans la Bundesliga – et le gardien du FC Everton Asmir Begovic, qui avait été forcé de fuir la Bosnie-Herzégovine. Ils sont rejoints par Lucy Bronze, arrière latéral droit de Manchester City et joueuse féminine de la Coupe du monde 2020, Ada Hegerberg, attaquante de l’Olympique Lyonnais et première femme lauréate du Ballon d’Or, et Juan Mata, joueur de Manchester United et vainqueur de la Coupe du monde avec l’Espagne.

Ces 6 joueurs font appel aux fans - où qu’ils se trouvent et quel que soit le club qu’ils soutiennent - à faire équipe et à apporter un soutien aux personnes forcées de fuir leurs foyers du fait de la guerre en Ukraine en effectuant un don.

Alphonso Davies a déclaré : « C’est très triste de voir les millions de personnes qui sont déracinées à cause de la guerre et depuis de nombreux pays à travers le monde. Le besoin de soutien augmente de jour en jour. C’est pourquoi cet appel est essentiel, pour acheminer l’aide urgente là où elle est nécessaire, pour tout le monde. »

« Cette situation me brise le cœur. Des millions de personnes, dont de nombreux enfants, ont été forcées de fuir leurs foyers en Ukraine sans avoir la moindre idée de ce que l’avenir leur réserve et du moment où elles pourront rentrer chez elles. C’est encore plus choquant de réaliser qu’elles s’ajoutent aux plus de 84 millions de personnes qui étaient déjà déracinées à travers le monde. J’espère que notre appel au bénéfice des personnes déplacées en Ukraine permettra de leur fournir le soutien dont elles ont besoin », a déclaré Lucy Bronze.

L’appel de fonds conjoint regroupe l’expertise du HCR en matière de protection des familles forcées de fuir et celle du PAM qui sauve des vies dans les zones de conflit. Pour assurer que les dons permettront d’apporter une aide concrète aux personnes affectées par la situation d’urgence en Ukraine, les financements seront alloués aux deux organisations pour fournir de la nourriture, des abris, un soutien psychosocial, une aide financière en espèces et d’autres aides vitales.

Le HCR et le PAM sont sur le terrain à l’intérieur et à l’extérieur de l’Ukraine et les deux agences travaillent jour et nuit pour aider les personnes qui en ont le plus besoin. En Ukraine, le HCR s’efforce de fournir une aide d’urgence, des abris et une aide financière en espèces ainsi que des services de protection essentiels aux personnes qui ont fui leurs foyers. Le HCR aide également à coordonner l’assistance aux réfugiés dans toute la région, en fournissant des articles de première nécessité et en assurant des prestations de protection, et en apportant un appui aux autorités pour accroître les capacités de réception et d’accueil des nouveaux arrivants.

Le PAM prépare une opération massive pour fournir de la nourriture aux civils piégés dans les grandes villes et aider ceux qui ont été affectés par le conflit et qui ont fui vers les pays voisins. Les équipes du PAM mettent également en œuvre des opérations et des plateformes dans plusieurs endroits au sein des pays voisins, afin de faciliter la livraison de l’aide humanitaire en Ukraine.

« La réaction des amateurs de football à travers le monde est très encourageante. Ils soutiennent activement les personnes affectées par le conflit en Ukraine. Il faut toujours se rappeler que personne ne choisit de devenir réfugié. Les réfugiés, en provenance de l’Ukraine et d’ailleurs, sont confrontés à des situations déchirantes, lorsqu’ils sont forcés de fuir pour sauver leur vie. Chacun de nous peut agir et faire équipe dans le cadre de cette campagne, pour démontrer notre soutien », a déclaré le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, Filippo Grandi.  

« Les récoltes ne peuvent pas avoir lieu quand il pleut des bombes », a déclaré le directeur exécutif du PAM, David Beasley. « Des millions de personnes en Ukraine vivent leur pire cauchemar et, à moins que la guerre ne s’arrête maintenant, le grenier de l’Europe sera dans l’incapacité de nourrir sa propre population. Chaque journée de combats voit la faim resserrer son étau non seulement en Ukraine, mais aussi dans des pays éloignés de ses frontières, qui dépendent du blé et des céréales ukrainiens pour garder en vie leurs citoyens les plus démunis. Cette guerre est une catastrophe pour le monde. » 

En cette année de besoins humanitaires sans précédent, la crise en Ukraine est une catastrophe qui aggrave encore une année déjà catastrophique pour les personnes les plus démunies et les plus vulnérables à travers le monde. Alors que le HCR et le PAM intensifient leurs efforts de réponse aux besoins croissants générés par la crise en Ukraine, les deux agences continuent de fournir une aide dans le cadre d’autres situations critiques telles que l’Afghanistan, la Syrie, le Soudan du Sud, le Yémen et d’autres crises humanitaires dans le monde, souvent loin des projecteurs.

Cet article a été initialement publié sur le site du HCR

About

Article type

News

Author

Le HCR

Published

Friday, April 22, 2022 - 10:53

E-Newsletter subscribe