You are here

Devenez ingénieur de la Paix par le Sport avec Peace and Sport

capture_peace_and_sport.png

Devenez ingénieur de la Paix par le Sport avec Peace and Sport

Découvrez le MA in Sustainable Peace through Sport, crée par Peace and Sport

Créé en 2010 par Peace and Sport, l’Université Internationale de Monaco (IUM – membre du groupe français INSEEC) et l’Université pour la Paix du Costa-Rica (UPeace – mandatée par l’Organisation des Nations Unies), ce programme multidisciplinaire permet de former des « ingénieurs de la paix par le sport », capables d’optimiser le potentiel du sport comme outil stratégique de construction et de promotion de la paix durable à travers le monde.

Basé à Monaco, carrefour international du sport et foyer de nombreuses compétitions prestigieuses (Grand Prix de F1, Meeting International d’Athlétisme Herculis, Monte-Carlo Rolex Masters…), le cursus comprend des enseignements théoriques prodigués par les deux Universités.
Des activités plus pratiques sont aussi intégrées au contenu pédagogique en lien avec Peace and Sport, dont l'expertise sur le terrain s'est développée dans le monde entier depuis sa création en 2007 par son Président Joël Bouzou. L’Organisation pour la Paix par le Sport implique également son réseau international de Champions de la Paix et de fédérations sportives.

Deux temps forts marquent l’année des étudiants qui suivent cette formation de 16 mois, dont 3 à 6 mois de stage :

  • le Forum International Peace and Sport, le rendez-vous incontournable des acteurs de la paix par le sport, réunissant tous les ans plus de 500 personnalités issues du mouvement sportif international, du secteur privé, d’ONG, mais également des leaders politiques et des Champions de la Paix.


Témoignage

 

"Le Master de la Paix par le Sport de l'IUM m'a offert l'opportunité d'interagir avec des acteurs travaillant dans les domaines de l'environnement, de la santé, de l'éducation, du développement, et d'autres secteurs liés à la protection humaine. Je recommande vivement ce programme pour les échanges avec les professeurs et les personnes qui travaillent avec des ONGs et des organisations internationales. De plus, la diversité des étudiants, de par les nationalités représentées, les milieux d'origine et les domaines de compétences, était définitivement un vrai atout." Ziad Kanaan, Promotion 2014, Chargé de projet chez Right to Play

 

 

About

Article type

News

Author

Peace and Sport

Published

Tuesday, September 13, 2016 - 23:00

Author