You are here

#GlobalSportsWeek : « De l'enfance à la citoyenneté : la place du sport dans l’éducation »

Copyrights: Global Sports Week

#GlobalSportsWeek : « De l'enfance à la citoyenneté : la place du sport dans l’éducation »

En direct de la Global Sports Week 2021, sportanddev vous fait vivre les temps forts de cette semaine d’échanges visant à réinventer le futur du sport.

Comment optimiser le pouvoir du sport pour sensibiliser les enfants aux défis actuels et futurs de notre société et les aider à mieux les comprendre ? Tel était le sujet débattu lors du panel « De l'enfance à la citoyenneté : la place du sport dans l’éducation » qui s’est déroulé le 3 février dans le cadre de la Global Sports Week. Pour répondre à cette interrogation formulée par la "Young Sports Makers" Marion et autour de la journaliste et modératrice Anne-Laure Bonnet :

  • Gabriela Ramos, Sous-Directrice générale pour les sciences sociales et humaines à l’UNESCO
  • Didier Drogba, Vice-Président de Peace and Sport
  • Marie Barsacq, Directrice Exécutive Impact & Héritage à Paris 2024

Dans un monde intégré, ultra-connecté et confronté à des enjeux comme la lutte pour la justice sociale ou encore l’urgence climatique, l’éducation reste primordiale. Le sport, par son aspect universel et ses bienfaits, peut y contribuer. En effet, il permet de véhiculer et de promouvoir des valeurs telles que l’excellence, le respect, la diversité. Il participe au développement des compétences, des capacités d’apprentissage et cognitives des enfants, et renforce l’estime de soi. Le sport aide aussi à rompre les modes de vie sédentaires qui représentent un autre danger au sein de nos sociétés modernes.

Il est donc crucial de promouvoir la pratique sportive dès l’enfance y compris l'éducation physique à l'école, tout en mettant l’accent sur la notion de plaisir. Pour ce faire, il faut motiver les différentes parties prenantes à investir dans le sport, développer les infrastructures, prendre des décisions collégiales et mesurer les résultats afin de maximiser l’impact positif du sport sur nos sociétés. Le sport pourra ainsi contribuer à une meilleure compréhension du monde et à ce que les enfants deviennent des citoyens engagés.

En cette troisième journée de réflexions consacrée au futur du sport, Gabriela Ramos a également lancé deux nouveaux outils proposés par l’UNESCO afin de favoriser un changement transformateur au niveau politique comme dans la vie des gens. Le premier est une boîte à outils (EN) visant à donner aux jeunes les moyens d’influencer les politiques en matière d’éducation physique. Le second s’adresse aux décideurs politiques afin de les aider à mettre en œuvre le changement (EN) au sein des systèmes nationaux. 

About

Article type

News

Published

Thursday, February 4, 2021 - 10:26