You are here

« Goal Click avec les réfugiés » illustre le rôle unique du football dans l’existence des réfugiés

Copyrights: Goal Click/UNHCR/UNICEF

« Goal Click avec les réfugiés » illustre le rôle unique du football dans l’existence des réfugiés

En prévision de la Journée mondiale du réfugié le 20 juin et de la Semaine du réfugié (15-21 juin), Goal Click et le HCR, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, lancent une nouvelle série photos et textes, « Goal Click avec les réfugiés ».

Cette série unique en son genre résulte d’une collaboration avec des réfugiés et des demandeurs d’asile du monde entier et vise à illustrer leurs parcours et expériences personnelles à travers le football dans les camps de réfugiés, en milieu urbain et les matchs organisés dans leurs communautés d’accueil.

Goal Click, un projet mondial qui raconte l’histoire du football en photos, a remis à chaque participant un appareil photo analogique jetable pour saisir les réalités du football dans leur vie et leur communauté et en faire le récit.

Des photos très personnelles et des récits bruts sont revenus des camps de Jordanie, du Kenya et du Soudan du Sud en passant par les terrains de foot de Londres et de Sydney, offrant un espace où faire entendre la voix des réfugiés grâce au langage commun du football. La série présente les photos de plus de 25 réfugiés, hommes et femmes, sur cinq continents.

Goal Click avec les réfugiés donnera lieu à une campagne d’un an qui s’achèvera par une expo photos pendant les championnats d’Europe de football (UEFA) en 2021 ; les récits de plus de 60 réfugiés dans 20 pays différents devraient être publiés dans l’intervalle, couvrant la période antérieure et postérieure au confinement dû au Covid-19.

Le lancement de cette série photographique juste avant la Semaine du réfugié au Royaume-Uni (15-21 juin) permettra en outre de faire la lumière sur l’effrayante augmentation du phénomène du déplacement qui atteint des niveaux record et sans cesse croissants et sur le combat mené pour trouver des solutions.

Un grand nombre de ces récits de vie sont toutefois source d’espoir et montrent comment le football peut aider les réfugiés et les demandeurs d’asile à retrouver leurs marques et à rebâtir leur vie dans de nouvelles sociétés après les traumatismes et la confusion engendrés par leur déracinement.

« Le HCR s’est toujours attaché à promouvoir le sport, un catalyseur sans pareille pour favoriser l’autonomie des communautés réfugiées, renforcer la cohésion sociale et tisser des relations plus étroites avec les communautés hôtes », déclare Dominique Hyde, Directrice des relations extérieures au HCR.

Pour les jeunes, hommes et femmes, déracinés par la guerre ou la persécution, le sport est bien plus qu’une activité de loisir. C’est le moyen de se sentir inclus et protégé, une chance de guérison, d’avancement et de croissance personnelle. »

Pour Matthew Barrett, fondateur de Goal Click, « Nous ne pourrions pas être plus fiers de lancer Goal Click avec les réfugiés en collaboration avec le HCR. Même si de nombreux articles sur les réfugiés sont publiés dans la presse, il est rare qu’on les entende s’exprimer eux-mêmes ou que l’on voit les choses de leur point de vue. Cette série photographique vise à démonter les stéréotypes en offrant un regard plus personnel sur le rôle du football dans la vie des réfugiés, ce que personne d’extérieur à ces communautés ne serait en mesure de faire. Aujourd’hui plus que jamais, il faut que les personnes marginalisées puissent faire entendre leur voix. »

L’exposition photos peut être découverte en ligne dès aujourd’hui sur unhcr.org/goalclick et goal-click.com.

« Dans le camp, il y a des gens qui pensent que le football, c’est seulement pour les garçons et que ce n’est pas un sport de fille. Mais moi quand je joue au foot, ça me remonte le moral et ça renforce ma confiance en moi », dit Maram, une adolescente de 14 ans qui vit dans le camp de Zaatari en Jordanie. « Je peux être celle qui changera la perception de la communauté sur le football féminin et qui abattra le mur de la honte. Ce que je veux, c’est améliorer mon jeu et réaliser mon rêve de devenir une célèbre footballeuse et de voyager. »

L’exposition présentera également des liens vers les sites de collecte de fonds visant à soutenir l’action mondiale du HCR ainsi que le Fonds de réponse au Covid-19 de Common Goal (EN), un fonds collectif qui soutient les œuvres caritatives en lien avec le football dans le monde entier.

About

Article type

News

Author

UNHCR

Published

Thursday, June 18, 2020 - 13:13