You are here

La Journée internationale du sport au service du développement et de la paix 2019 vue par la presse mondiale

Copyrights: Unsplash : Fabien Barral

La Journée internationale du sport au service du développement et de la paix 2019 vue par la presse mondiale

La sixième édition de la Journée internationale du sport au service du développement et de la paix (JISDP) s’est déroulée le 6 avril 2019. Revue de presse.

En 2013, l’Assemblée générale des Nations Unies a proclamé le 6 avril comme Journée internationale du sport au service du développement et de la paix (JISDP). Célébrée chaque année dans le monde entier, cette journée vise à promouvoir le sport comme vecteur de changement. A cette occasion, les acteurs du développement par le sport organisent diverses activités comme des courses solidaires, des rencontres sportives, des concours vidéo, des actions photo et des campagnes digitales afin de souligner l’impact positif du sport et son potentiel dans l’atteinte des Objectifs de développement durable (ODD).

La Journée internationale du sport au service du développement et de la paix 2019 sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux représentent un vecteur de communication privilégié pour la Journée internationale du sport au service du développement et de la paix. Le jour J, de nombreuses ONG, agences des Nations Unies, agences de développement, organisations sportives, ainsi que des sportifs amateurs et professionnels ont fêté la JISDP sur les réseaux sociaux en utilisant les hashtag #IDSDP2019, #WhiteCard, #April6, #Sport4SDGs et #JISDP. Championne toutes catégories, la campagne digitale #WhiteCard divulguée par Peace and Sport, a atteint cette année 98 millions de personnes (contre 90 millions en 2018 et 43 millions en 2017).

La Journée internationale du sport au service du développement et de la paix 2019 vue par les médias

Plusieurs organes de presse ont mentionné la JISDP 2019 dont :

La Journée internationale du sport au service du développement et de la paix : tendances 2019

Relativement boudée par la presse francophone nord-américaine et européenne, à l’exception des médias monégasques, la Journée internationale du sport au service du développement et de la paix était très présente dans la presse francophone africaine. En première ligne, le Cameroun et le Maroc, où plusieurs journaux ont rappelé que la JISDP est née d’une proposition du vice-président du Comité National Olympique Marocain.

La presse anglophone internationale a consacré plusieurs articles à la JISDP et souligné certaines actions, dont la série de matchs de football simultanés organisés par l’association jordanienne Generation For Peace au sein de neuf pays et six fuseaux horaires différents. Comme à l’accoutumée, la presse hispanophone a relayé plusieurs événements s’inscrivant dans le cadre de la JISDP, en particulier en Espagne et au Mexique. Enfin, parmi les grandes organisations sportives, le Comité International Olympique (CIO) a choisi de mettre en lumière quatre ONG prônant l’intégration, l’égalité et la résilience à travers le sport.

Cette sixième édition atteste d’une démocratisation certaine du sport comme levier de développement. Les initiatives visant à célébrer la JISDP sont chaque année plus nombreuses, de même que leur couverture médiatique. Si cette journée représente une excellente occasion de promouvoir le sport comme vecteur de changement, les actions quotidiennes sont tout aussi importantes. L’Équipe opérationnelle de sportanddev espère que vous avez apprécié cette journée et  vous donne rendez-vous tout au long de l’année afin de renforcer le mouvement du sport pour le développement (S&D).

About

Article type

News

Published

Friday, May 10, 2019 - 17:48