You are here

L'avenir du sport et développement : faire de l’égalité des sexes une priorité

Copyrights: Pacific Sports Partnerships (Photo)

L'avenir du sport et développement : faire de l’égalité des sexes une priorité

Les auteurs ayant répondu à notre récent appel à articles sur l’avenir du sport et développement ont mis l’accent sur dix thèmes.

Mon espoir […] est que le mouvement du sport au service du développement ne considèrera pas seulement cette question comme une occasion pour nous, mais en fin de compte comme une priorité majeure. J’espère cela nous fera assumer la responsabilité d’enseigner à la plus grande partie de la population qui pratique le sport (les adolescents de sexe masculin) comment vivre dans des sociétés pacifiques et sûres, non pas seulement pour les hommes, mais pour tous. »

– Jon Hamilton, Inspire Football Foundation 

La pandémie de coronavirus ayant profondément affecté le sport, y compris les championnats professionnels et les compétitions, beaucoup ont commencé à s’interroger sur le rôle du sport dans la société. Devrions nous chercher à revenir à la normale ? Est-il temps pour le sport de changer ? Que faut-il entreprendre ?

sportanddev a récemment publié un appel à articles concernant l’avenir du sport et développement. Nous avons reçu un nombre record de réponses, 55 contributions en provenance du monde entier, de divers milieux et secteurs d’activité. Nous avons analysé les articles et identifié dix thèmes clés et interconnectés.

Thème 6 : faire de l’égalité des sexes une priorité

Les femmes et les jeunes filles sont particulièrement menacées pendant et après la crise actuelle. Un article a souligné le fait que les structures qui contrôlent les femmes se sont renforcées pendant la période de confinement. Les taux de violence domestique ont augmenté, et l’éducation sexuelle, les contraceptifs, les avortement sécurisés et autres services relatifs à la santé reproductive sont limités. Selon le Fonds des Nations Unies pour la population, le confinement dû au COVID-19 pourrait entrainer des millions de grossesses non désirées s’il se prolonge sur plus de six mois.

Les auteurs ont mis l’accent sur le fait que des mesures doivent être prises pour prévenir la violence de genre et garantir que les progrès antérieurs en matière d’égalité des sexes ne soient pas perdus. Ils ont fait valoir que le sport doit jouer un rôle transformateur en s’attaquant aux stéréotypes de genre et en promouvant l’égalité.

Ils ont aussi exhorté les hommes à jouer un rôle plus important dans la promotion de l’égalité de genre et la prévention des abus envers les femmes. Les adolescents de sexe masculin représentent la population qui pratique le plus de sport dans de nombreux pays. Le sport peut donc être particulièrement utile pour éduquer les garçons quant à la prévention de la violence et les droits des femmes.

About

Article type

News

Published

Thursday, August 13, 2020 - 11:15