You are here

Le premier Forum Régional Peace and Sport se termine avec succès

Copyrights: Peace and Sport

Le premier Forum Régional Peace and Sport se termine avec succès

Le Forum Régional Peace and Sport s’est déroulé avec succès ce 18 octobre, sur l’île emblématique de Rhodes, organisé par Peace and Sport et la Région Égée Méditerranée. Intitulé « Sociétés en mouvement : Rising up through Sport », le Forum Régional a réuni 350 décideurs venus de 50 pays, 50 conférenciers de haut niveau, 22 nominés et 10 Champions de la Paix, pour démontrer l’impact positif du sport sur les sociétés.

Tout au long de la journée, des participants de haut niveau venus de toute la région méditerranéenne, y compris des acteurs régionaux, des lauréats du prix Nobel de la paix, des organes sportifs, des athlètes de haut niveau, des organisations internationales, des ONG, des universitaires et des Champions de la Paix, ont identifié les défis régionaux et créé des synergies pour optimiser l’utilisation du sport en vue de changements positifs.

L’événement a débuté par trois plénières au cours desquelles de prestigieux défenseurs du mouvement pour la paix par le sport sont venus discuter des initiatives nationales et internationales qui se déroulent en Méditerranée.

Lors de la première session, Ouided Bouchamaoui, lauréate du prix Nobel de la paix 2015 et membre du Quatuor tunisien pour le dialogue national, a été l’auteur un discours mémorable et a expliqué la manière dont le sport peut créer des communautés, des réseaux et une coopération régionale pacifiques. La session a été donné la parole au basketteur grec Lazaros Papadopoulos, à la co-fondateur de The Good Country Madeline Hung et à Alex Canals, représentant régional de la Fondation FC Barcelone.

Lors de la deuxième session, le thème des villes en tant que centres d’innovation et d’inclusion sociale à travers le sport a été abordé. Parmi les speakers, Petros Kokkalis, président de Hope Refugee FC, Athena Zerva, entraîneur-chef de l’équipe nationale grecque féminine sourde de basket-ball, Rimla Akhtar, présidente de la Muslim Women’s Sport Foundation, et Kashif Siddiqi, fondateur de Football for Peace et Champion de la Paix.

La dernière session de la matinée a rassemblé trois grands champions : Mike Seitis, athlète paralympique et détenteur du record du monde du 400m, Mihalis Kakiouzis, ancien capitaine de l’équipe nationale grecque de basketball et ambassadeur d’Eleven Campaign et Christian Karembeu, Champion du Monde de football et Champion de la Paix. En se basant sur leurs histoires personnelles, ils ont présenté des exemples concrets sur la façon dont on peut investir dans le capital humain pour le développement social et économique.

Une table ronde a réuni neuf Ministres des Sports de la région et quatre hauts représentants du monde sportif, dont le Comité Olympique Hellénique, la Fédération Jordanienne de Basketball et la FITEQ.

Plus tôt dans l’après-midi, un événement diplomatique s’est déroulé au Stade Antique de Rhodes, un site sportif mythique. Parmi les nombreux moments forts, un match de Teqball avec la participation de quatre joueurs de football internationaux : le Champion de la Paix Christian Karembeu, le footballeur grec Giorgos Karagounis, champion d’Europe UEFA 2004, le footballeur turc Hamza Hamzaoglou et le chypriote Charalambos Andreou. Ce match a parfaitement illustré la puissance de la coopération et de la paix entre les pays à travers le sport.

Dans la soirée, Nikos Galis, la légende du basket-ball grec, s’est exprimé sur la manière dont le sport peut être une source d’inspiration pour les nouvelles générations. Il a également expliqué comment le sport peut être utilisé pour le changement social et a partagé son histoire personnelle.

About

Article type

News

Author

Peace and Sport

Published

Friday, October 19, 2018 - 12:13