You are here

"Le sport pour tous et en tous lieux"

cnds.png

"Le sport pour tous et en tous lieux"

Le Centre national pour le développement du sport (CNDS) est un acteur incontournable du paysage sportif français. Sous la tutelle du Ministère chargé des sports, il a pour vocation de "soutenir le sport pour tous et en tous lieux". sportanddev a interviewé son Directeur, Monsieur Guillot. 


sportanddev : le CNDS a trois principales missions dont la première est de soutenir la pratique sportive pour tous les publics. Comment menez-vous à bien cette mission au quotidien ?

J-F. G. : La vocation du CNDS est de soutenir le développement du sport pour tous et en tous lieux, en menant une action résolue de correction des inégalités d'accès à la pratique sportive. En 2015, plus de 132 millions d’euros sont alloués pour donner lieu à l’élaboration de stratégies régionales. Elles visent à mettre en adéquation l’offre proposée par le mouvement sportif et les besoins des différents publics, en particulier lorsqu’ils sont éloignés de la pratique sportive, en ciblant les territoires nécessitant une intervention renforcée du CNDS.

Les subventions accordées au niveau local ont pour objet d’aider le développement de la pratique sportive par le soutien aux projets des associations sportives locales affiliées à des fédérations sportives. Le CNDS privilégie les demandes de subvention présentées dans le cadre d’un plan de développement ou d’un projet de club qui prend en compte, autant que possible, les dimensions sportives, éducatives, sociales et économiques de la discipline et du territoire concerné.


sportanddev : le think tank Sport et Citoyenneté a récemment rappelé que 37% des femmes seulement pratiquent un sport en Europe et occupent 10% des postes de décideurs en France. Est-ce la mission du CNDS de combattre cette inégalité de fait ?

J-F. G. : Le CNDS a pour mission prioritaire de corriger les inégalités d’accès à la pratique sportive pour les publics qui en sont le plus éloignés. Dans ce cadre le développement de la pratique féminine, le soutien aux dirigeantes et à l’accès aux responsabilités font partie des axes prioritaires à soutenir. Les moyens alloués à cet objectif ont augmenté de 9% depuis 2011, passant de plus de 6,6M€ à plus de 7,2M€ en 2015 (5,6% de la part territoriale globale).

En outre, le CNDS a également créé en 2014 un fonds d’aide à la production audiovisuelle pour les pratiques moins exposées médiatiquement. Le but est de soutenir des événements sportifs ou des reportages qui mettent en lumière des pratiques moins connues du grand public, en mettant l’accent sur la pratique de personnes en situation de handicap et sur la pratique féminine.


sportanddev : les deux autres missions du CNDS sont liées à l’aménagement du territoire et au soutien logistique des grands événements organisés en France. Comment soutenez-vous l’UEFA dans l’organisation de l’Euro 2016 ?

J-F.G : Le CNDS a été autorisé en 2010 à participer au financement de la construction ou la reconstruction des 9 stades retenus pour la compétition. Un mode de financement spécifique est prévu et une ressource annuelle est dégagée à hauteur de 24 M€.

L’engagement financier est de 152 M€ au total et les paiements sont en cours et s’étaleront jusqu’en 2017. L’attribution de cette contribution nationale a été validée par la commission européenne en décembre 2013. 
 

About

Article type

News

Author

Lucas Fournier

Published

Monday, June 22, 2015 - 23:00

Author