You are here

L’envoyé spécial du secrétaire général des Nations Unies pour les jeunes réfugiés et le sport accomplit sa première mission pour l’ONU en Jordanie

rogge_envoye_special_refugie_et_sport_cio.jpg

L’envoyé spécial du secrétaire général des Nations Unies pour les jeunes réfugiés et le sport accomplit sa première mission pour l’ONU en Jordanie

Le président d’honneur du CIO, Jacques Rogge, a accompli sa première mission en tant qu’envoyé spécial du secrétaire général des Nations Unies pour les jeunes réfugiés et le sport.

Afin de sensibiliser à la cause des jeunes réfugiés et à l’impact du sport sur leur bien-être, Jacques Rogge a rendu visite à des réfugiés syriens qui vivent actuellement dans le camp des Nations Unies d’Azraq, situé dans le désert, à 100 kilomètres à l’est de la capitale jordanienne, Amman. Il était accompagné de S.A.R. le Prince Feisal Al Hussein, membre du CIO en Jordanie, président du Comité National Olympique et fondateur et président de Generations for Peace.

Le camp d’Azraq a ouvert officiellement ses portes en avril dernier et est dirigé par les autorités jordaniennes avec le soutien du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et ses partenaires humanitaires. Le camp compte actuellement 5 000 abris qui hébergent quelque 18 000 réfugiés.

Durant sa visite, Jacques Rogge a passé du temps avec des familles de réfugiés et des jeunes. Il s’est également rendu sur le site qui accueillera bientôt un terrain multisports financé par le CIO. Outre la mise à disposition de cette installation, le CIO, en collaboration avec des partenaires locaux, proposera également un programme complet pour les jeunes afin qu’ils puissent non seulement faire du sport (football, volleyball, basketball, hockey sur gazon et handball notamment), mais aussi prendre part au programme récréatif déjà organisé dans le camp. Les filles sont également encouragées à participer. Presque tous les enfants du camp d’Azraq ont vécu des formes de violence et le sport est considéré comme une composante essentielle du processus de guérison. Le programme sportif devrait être opérationnel dans le courant 2015 et vise à bénéficier à plus de 2 000 jeunes/réfugiés par an.

“Je suis vraiment honoré d’avoir été nommé à cette fonction et reconnaissant au secrétaire général des Nations Unies pour la confiance qu’il m’accorde. Cette première mission est particulièrement émouvante et inspirante”, a déclaré l’envoyé spécial. “Les populations réfugiées sont largement composées de jeunes et d'enfants et, ayant parlé avec des familles aujourd’hui, il ne fait aucun doute que les activités physiques et de loisirs peuvent avoir un impact positif sur leur vie en proie au désarroi.”

Et Jacques Rogge d’ajouter : “Le sport améliorera leur santé physique, apportera à ces jeunes réfugiés un peu de joie et d’espoir, ainsi qu’une structure à leur vie quotidienne”. “Nous ne pouvons sous-estimer le rôle important que joue le sport et je suis fier d’être ici pour voir que ce ne sont là pas que des paroles mais bien une réalité.”

Jacques Rogge a été nommé envoyé spécial du secrétaire général des Nations Unies pour les jeunes réfugiés et le sport en avril dernier à New York, lorsque le CIO et les Nations Unies ont signé un accord historique visant à renforcer la collaboration entre les deux organisations.

Le CIO, qui coopère étroitement avec le HCR depuis deux décennies, a déjà permis à des milliers de réfugiés de bénéficier de programmes et d'équipements de sport.

Depuis 2004, le CIO et le HCR organisent la campagne "Donner, c'est gagner" à l'approche des Jeux Olympiques d'été. Cette campagne de solidarité mondiale est devenue une initiative emblématique du soutien apporté aux jeunes et aux plus démunis, notamment dans les camps de réfugiés, par les athlètes, les officiels, les partenaires des Jeux Olympiques, les Comités Nationaux Olympiques (CNO), les Fédérations Internationales et nationales et d'autres membres du Mouvement olympique. La campagne a déjà permis de collecter plus de 170 000 articles d'habillement qui ont été distribués à des réfugiés dans 23 pays en Afrique, en Asie, en Amérique latine et en Europe.

En 2013 et 2014, le CIO, le partenaire olympique mondial Samsung et le HCR ont uni leurs forces pour distribuer les kits de sport du CIO à plus de 180 000 jeunes vivant dans des camps de réfugiés et de personnes déplacées dans 20 pays d'Asie, d'Afrique et d'Amérique latine.

En Namibie, le CIO, le HCR et le CNO local ont mis sur pied un programme sportif et éducatif pour quelque 8 500 jeunes vivant dans le camp de réfugiés d'Osire dans le centre du pays. Ce programme a été conçu spécialement pour encourager les jeunes à pratiquer une activité sportive afin de soulager quelques-uns des maux dont ils souffrent : grossesses précoces, toxicomanie et maladies sexuellement transmissibles telles que le VIH.

About

Article type

News

Author

Comité International Olympique

Published

Monday, November 3, 2014 - 07:00

Author