You are here

Les grands événements sportifs, les droits de l'enfant et leur couverture médiatique

Les grands événements sportifs, les droits de l'enfant et leur couverture médiatique

Les grands événements sportifs peuvent avoir une incidence importante sur les enfants. Certains pays donnent beaucoup plus d’attention à ce fait que d’autres. Pourquoi ?

A la conférence Play the Games 2015 au Danemark, tout le monde semblait conscient de la manière dont le sport – en particulier les méga-événement sportifs – peut affecter les enfants et leurs familles. Le travail, les déplacements et l’exploitation des enfants constituent quelques conséquences malheureuses de tels événements. Ces enjeux étaient bien présents lors des sessions consacrées aux droits de l'enfant. Dans les grands médias, cette prise de conscience est pourtant plus versatile.

S’appuyant sur un précédent travail fait avec Terres des hommes, Till Müller-Schoell et Louis Moustakas, chercheurs à la German Sport University, ont présenté les résultats d’une recherche sur la couverture médiatique des droits humains en 2014 lors de trois grands événements sportifs : les Jeux olympiques d’hiver à Sochi, la Coupe du monde de football au Brésil et les Glasgow Commonwealth Games. Certains pays comme les USA, le Brésil et le Royaume-Uni se montrent extrêmement sensibles à cet enjeu, tandis que d’autres comme l’Italie, la Russie et l’Algérie l’évoquent moins. Utilisant les données récoltées dans 22 pays, les chercheurs les ont comparées à l’aune d’indices concernant le sport, l’économie et le développement humain, dans le but d’expliquer ces différences.

Les données montrent que la liberté de la presse et un développement économique avancé sont des conditions préalables à une grande couverture médiatique, bien qu’ils ne soient pas déterminants. L’intérêt national – reflété ici par la quantité d’athlètes envoyés en 2014 aux grands événements sportifs – est le facteur le plus important de la couverture médiatique, une fois que sont réunis les prérequis (la liberté, le développement économique). Les résultats démontrent ainsi le rôle que peuvent jouer les athlètes dans la diffusion des informations. Ils soulignent également la nécessité, lorsque l’on défend une cause, de se concentrer sur l’intérêt national des pays dans lesquels les plaidoyers prennent place.


[Cet article a été traduit sur la base d’un article paru sur sportanddev.org le 9 novembre 2015.]

About

Article type

News

Author

Louis Moustakas

Published

Thursday, November 12, 2015 - 23:00