You are here

L’importance du bénévolat pour le sport et développement

1024px_kerri_walsh_congratulates.jpg

L’importance du bénévolat pour le sport et développement

Le travail des bénévoles est aujourd’hui indispensable au bon déroulement de nombreuses compétitions sportives ainsi qu’à de nombreux programmes de développement basés sur le sport. 

À moins de dix jours du début des Jeux de Rio, le parfum olympique commence progressivement à se faire sentir. Les athlètes arrivent, investissent le Village Olympique, tandis que l’organisation paufine les derniers détails. Parmi eux, les 50.000 bénévoles présents sur l’ensemble du Parc Olympique impliqués dans les transports, l’assistance aux spectateurs ou aux côtés des athlètes pour les assister.

Le bénévolat est de fait une véritable épine dorsale des manifestations de grande ampleur, mais aussi du déroulement du sport au quotidien : en Europe, 34% des citoyens engagés dans le bénévolat le font dans le domaine du sport. Arbitres, entraîneurs ou formateurs, les bénévoles peuvent couvrir différentes fonctions indispensables au bon déroulement des activités physiques et sportives au cours de l’année.

Le bénévolat dans le sport et développement

Tout comme le sport, le sport et développement s’appuie également en grande partie sur la contribution des volontaires afin de développer, programmes et activités dans le cadre d’objectifs liés au développement. Le bénévolat dans les programmes de développement permet d’intégrer les populations locales dans la dynamique de développement, ainsi que de partager connaissances et expériences au sein d’une équipe.
Pour l’ONG ou l’association, l’action des bénévoles permet aussi de légitimer ou de justifier leurs actions.

Pour le secteur du développement, l’apport du bénévolat est capital, tel que reconnu par l’ONU lors de sa session plénière en Décembre 2015. Dans cette résolution, les Nations-Unies reconnaissent l’importance du volontariat, tout en exhortant les Etats à intégrer les organisations employant le volontariat dans les plans-cadres des Nations-Unies, mais aussi à créer un climat favorable au volontariat, et de s’assurer que l’action des volontaires « favorise l’inclusion de tous, notamment des jeunes, des personnes âgées, des femmes, des migrants, des réfugiés, des handicapés, des minorités et d’autres groupes marginalisés, afin de tirer le meilleur parti du volontariat ».

En tant qu’action civique et volontaire, le bénévolat constitue une forme d’éducation non-formelle importante pour les jeunes, ne serait-ce que du point de vue éducatif en leur transmettant une série de qualifications (comptabilité, encadrement). Le bénévolat permet aussi de développer l’esprit d’équipe, ainsi que de développer l’ouverture d’esprit.

Si le bénévolat vous intéresse n’hésitez pas à consulter notre rubrique dédiée aux conseils de recruteurs avant de vous engager dans un bénévolat à l’étranger, ainsi qu’une liste d’organisations offrant des possibilités de bénévolats.
 

About

Article type

News

Author

Victor Béquignon

Published

Tuesday, July 26, 2016 - 23:00

Author