You are here

Nouvelles technologies, le sport handicapé a de l’avenir

exosquelette.jpg

Nouvelles technologies, le sport handicapé a de l’avenir

Le handicap peut constituer un obstacle pour la pratique physique et sportive. Les avancées de la science et des techniques peuvent offrir aux handicapés de nouvelles possibilités, en voici quelques exemples.

L’exosquelette

Tout droit sorti d’un roman de science-fiction, l’appellation « exosquelette » dérive de la structure osseuse de certains animaux se situant « en dehors » de leurs corps, comme une carapace par exemple. Le principe est ici répliqué pour permettre à ceux dont les muscles sont partiellement paralysés, de pouvoir se mouvoir à nouveaux. À l’aide de capteurs et de moteurs, ces structures mécaniques reproduisent des mouvements comme ceux de la marche. De nombreux paralysés ont pu reprendre partiellement à marcher. La découverte des matériaux plus légers, d’une informatique plus performante, la miniaturisation de certains composants ont permis de produire des exosquelettes suffisamment légers et puissants pour soutenir les pas de l’Homme. Une course en exosquelette sera d’ailleurs organisée lors du Cybathlon 2016 organisé le 8 octobre prochain à Zurich.

Matériel adapté
La pratique sportive requiert souvent l’emploi de matériel spécifique, parfois même le plus simple. Des chaussures de sport par exemple. Nike a lancé en été dernier la gamme de chaussures Flyease. Cette chaussure s’ouvre facilement par l’arrière pour permettre à ceux souffrant de difficultés motrices de pouvoir enfiler leurs chaussures en réalisant moins d’efforts. Dotée d’une fermeture éclair à l’arrière, la chaussure s’ouvre et se referme d’un seul mouvement, et ne demande qu’à y glisser le pied.
Flyease ©NikeFlyease ©Nike

Dans un registre plus aquatique, le fauteuil de baignade SOFAO permet à ceux dont la mobilité est réduite de retrouver les plaisirs de l’eau. Ce fauteuil offre également une sécurité dans l’eau, permettant au baigneur de réaliser une série de mouvements et d’exercices en milieu aquatique. Une solution qui pourrait notamment être utile dans le cas de certaines rééducations.
Joalette&coLe fauteuil de baignade SOFAO développé par Joëletteandco ©Joeletteandco


Applis smartphones
Le marché des applications pour smartphones a connu un essor considérable durant les dernières années. Pourtant, les applications pensées pour les handicapés et leur pratique sportive se font rares. Cette pénurie a donné envie à Ben Crabbe de lancer « Perfect Imperfection » une application destinée aux sportifs handicapés. En quelques mouvements de pouce, il est possible de recevoir des informations sur les évènements sportifs destinés aux handicapés à proximité. Perfect Imperfections joue également la carte du réseau social, permettant aux utilisateurs de communiquer entre eux. L’appli semble dans un premier temps destinée au public britannique, rien n’indique que son développement s’y cantonne.

About

Article type

News

Author

Victor Béquignon

Published

Tuesday, March 29, 2016 - 23:00

Author