You are here

PLAY International lance la campagne « Change the game, not the girl » et le hashtag #playtogether

Copyrights: PLAY International

PLAY International lance la campagne « Change the game, not the girl » et le hashtag #playtogether

Entre le 11 octobre, journée internationale des filles et le 11 décembre, PLAY International, avec le soutien de Nike à travers son programme Made to Play, lance « Change the game, not the girl », une campagne de sensibilisation et d’engagement en faveur de l’égalité filles-garçons dans le sport et de la pratique en mixité.

Depuis le milieu des années 2000, l’association PLAY International est engagée en faveur de l’émancipation des femmes et de l’égalité filles-garçons. Que ce soit en Afghanistan ou en Haïti, l'association et ses partenaires ont développé des solutions pour favoriser l’accès au sport et à l’éducation. PLAY International poursuit en France cet engagement auprès des jeunes pour combattre les stéréotypes de genre qui favorisent la séparation effective entre filles et garçons à l’adolescence. A travers son Playlab, l’association élabore aujourd’hui de nouvelles solutions pour encourager la mixité dans le sport et contribuer à créer les conditions de maintien des jeunes dans l’activité physique, au premier rang desquels, les filles. C’est sur ce projet que s’appuie la campagne « Change the game, not the girl », avec le hashtag #playtogether. 

Cette campagne vise à :

  • Faire prendre conscience que le sport ne devrait pas séparer filles et les garçons et qu’il est possible de jouer ensemble ;
  • Mobiliser un écosystème d’acteurs prêts à s’engager sur le terrain et en dehors pour l’égalité filles-garçons ;
  • Partager le plus largement possible les solutions de PLAY International pour favoriser les pratiques sportives mixtes.

L’association souhaite ainsi démontrer que la mixité dans le sport est possible et que chacun peut agir en respectant les cinq règles d’or suivantes :

  1. Les nouvelles pratiques sportives n’ont pas de sexe mais une histoire ;
  2. Faire découvrir de nouvelles pratiques et l’égalité entre filles et garçons sera plus forte ;
  3. Créer une culture commune permet de libérer les filles et les garçons des rôles traditionnels ;
  4. Partager un terrain ne suffit pas à créer l’égalité ;
  5. Travailler la coopération, c’est favoriser l’égalité entre filles et garçons.

Depuis 20 ans, PLAY International s’investit pour faire du sport un levier d’éducation et de changement social. Cette action sur le terrain démontre qu’il est possible d’impacter positivement les parcours de vie en inventant de nouvelles façons d’utiliser l’activité physique et sportive : pour favoriser les apprentissages et développer les compétences de vie ; faciliter le dialogue entre des communautés meurtries par la guerre ; etc. Depuis la création de l’ONG, un nombre croissant d’organisations et de professionnels de l’éducation utilisent le sport comme vecteur de transformation sociale. 

About

Article type

News

Author

PLAY International

Published

Thursday, October 15, 2020 - 13:12