You are here

Résultats de l’enquête 2019 : le secteur du sport et développement au sens large

Copyrights: Permanent Mission of Norway to the United Nations

Résultats de l’enquête 2019 : le secteur du sport et développement au sens large

Ce troisième article relatif aux résultats de l’enquête annuelle 2019 de sportanddev partage les points de vue des utilisateurs quant au secteur du sport et développement au sens large.

La Plateforme internationale pour le sport et le développement (sportanddev) a mené son enquête annuelle 2019 dans le but de mieux servir les utilisateurs et de recueillir des points de vue sur l’état du sport et développement. Les résultats sont éclairants dans de nombreux domaines. Nous avons déjà publié un article présentant un aperçu du rôle de sportanddev et un autre relatif aux recommandations pour la Plateforme.

Cet article concerne les aspects plus généraux du sport et développement, y compris la manière dont les utilisateurs considèrent l’avenir de ce domaine émergent, ce qu’ils pensent être le ‘sport et développement’ et dans quelle mesure ce dernier peut contribuer à l’atteinte des Objectifs de développement durable (ODD).

Sport et développement : où va-t-on ?

Nous avons demandé aux répondants leurs avis concernant l’avenir du sport pour le développement. Plus de 91 % des utilisateurs se disent très positifs ou plutôt positifs quant au futur du sport pour le développement. Cependant, les participants ont recommandé une fois de plus de faire preuve de prudence pour ce qui est de l’exagération des bienfaits du sport et souligné l’importance de l’apprentissage et de la collaboration avec les autres domaines du développement. La nécessité de professionnaliser le secteur, en termes tant de bonnes pratiques que de solides capacités de recherche et d’évaluation est un thème qui émerge clairement.  

Qu’est-ce que le sport et développement ?

Nous avons aussi demandé aux répondants comment ils considèrent le secteur du sport et développement. Les résultats démontrent de réelles différences d’opinion à propos de ce qui constitue le sport et développement.

  • Plus de 6 % des utilisateurs considèrent le sport et développement comme un secteur autonome.
  • Plus de 22 % des utilisateurs pensent que le sport et développement est un mouvement.
  • Plus de 15 % des utilisateurs estiment qu’il s’agit une méthodologie.
  • Plus de 13 % des utilisateurs considèrent le sport et développement comme un ensemble de pratiques.
  • Pour 38 % des utilisateurs, toutes les réponses susmentionnées définissent le sport et développement (4 % n’ont adhéré à aucune des réponses ci-dessus).

Quelques répondants ont souligné qu’il ne s’agissait pas d’un secteur autonome étant donné qu’il contribue aux résultats de développement dans d’autres secteurs, tandis que certains considèrent qu’il s’est imposé comme un secteur en tant que tel. D’autres ont affirmé qu’il est davantage vu comme un sous-secteur du développement international et/ou du sport. Plusieurs répondants ont estimé qu’il fallait redoubler d’efforts afin que le sport et le développement devienne un mouvement à part entière et certains commentaires ont porté sur la terminologie du ‘sport et développement’ par rapport au ‘sport pour le développement’. C’est d’ailleurs un sujet que nous approfondirons plus en détail, de même que l’éventail de termes et de concepts permettant de décrire ce domaine.

Comment le sport peut contribuer aux Objectifs de développement durable (ODD) ?

Nous avons demandé aux participants à l’enquête d’expliquer dans quelle mesure le sport et développement peut contribuer aux ODD, ce qui est pertinent étant donné que ces objectifs déterminent le programme de développement global.

Plus de 79 % des utilisateurs estiment que le sport pourrait apporter « beaucoup » aux ODD, reflétant ainsi sans grande surprise une vision positive de l’incidence possible du sport. Néanmoins, un certain nombre de répondants ont indiqué le besoin de réfléchir de manière critique à propos du sport et de reconnaître qu’il ne contribue pas automatiquement de manière positive aux ODD, car bien qu’il puisse être un vecteur utile, cela peut dépendre de facteurs externes au sport.

Nous avons demandé aux répondants de sélectionner cinq ODD sur lesquels, selon eux, le sport pourrait avoir le plus grand impact. Le pourcentage de répondants qui ont choisi chaque ODD est illustré dans le tableau ci-dessous.

Objectif 1 : Éliminer la pauvreté sous toutes ses formes et partout dans le monde

11,34 %

Objectif 2 : Éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable

4,12 %

Objectif 3 : Permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous à tout âge

86,60 %

Objectif 4 : Assurer à tous une éducation équitable, inclusive et de qualité et des possibilités d’apprentissage tout au long de la vie

70,62 %

Objectif 5 : Parvenir à l’égalité des sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles

80,93 %

Objectif 6 : Garantir l’accès de tous à des services d’alimentation en eau et d’assainissement gérés de façon durable

1,55 %

Objectif 7 : Garantir l’accès de tous à des services énergétiques fiables, durables et modernes, à un coût abordable

1,03 %

Objectif 8 : Promouvoir une croissance économique soutenue, partagée et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous

20,62 %

Objectif 9 : Bâtir une infrastructure résiliente, promouvoir une industrialisation durable qui profite à tous et encourager l’innovation

4,64 %

Objectif 10 : Réduire les inégalités dans les pays et d’un pays à l’autre

35,57 %

Objectif 11 : Faire en sorte que les villes et les établissements humains soient ouverts à tous, sûrs, résilients et durables

32,99 %

Objectif 12 : Établir des modes de consommation et de production durables

4,64 %

Objectif 13 : Prendre d’urgence des mesures pour lutter contre les changements climatiques et leurs répercussions

6,70 %

Objectif 14 : Conserver et exploiter de manière durable les océans, les mers et les ressources marines aux fins du développement durable

2,06 %

Objectif 15 : Préserver et restaurer les écosystèmes terrestres, en veillant à les exploiter de façon durable, gérer durablement les forêts, lutter contre la désertification, enrayer et inverser le processus de dégradation des terres et mettre fin à l’appauvrissement de la biodiversité

1,55 %

Objectif 16 : Promouvoir l’avènement de sociétés pacifiques et inclusives aux fins du développement durable, assurer l’accès de tous à la justice et mettre en place, à tous les niveaux, des institutions efficaces, responsables et ouvertes à tous

57,22 %

Objectif 17 : Renforcer les moyens de mettre en œuvre le Partenariat mondial pour le développement durable et le revitaliser

23,20 %

Il est évident que les utilisateurs considèrent que le sport est succeptible d'avoir le plus d'impact sur des ODD spécifiques. Plus de 60 % d'entre eux ont désigné les ODD 3, 4 et 5 et 30-60 % ont choisi les ODD 10, 11 et 16. Tous les autres ODD ont reçu de la part des utilisateurs une notation allant de 0 % à 30 %, ce qui reflète la nécessité d’une approche ciblée.

Pour obtenir plus de détails en ce qui concerne les réponses, veuillez consulter le document relatif à l’ensemble des résultats de l’enquête 2019 (EN).

Merci à tous ceux qui ont pris le temps de compléter cette enquête. Nous ne sommes malheureusement pas en mesure d’assurer la mise en œuvre de toutes les suggestions reçues, certaines dépendant de la disponibilité de ressources financières. Néanmoins, nous sommes guidés par la communauté, ce qui signifie que nous considérons sérieusement chaque proposition et nous en réaliserons autant que possible. Pour tout commentaire et/ou suggestion au cours de l’année, contactez info@sportanddev@org.

[Cet article a été traduit par l'Equipe Opérationnelle sur la base d'un article paru sur sportanddev le 10/09/2019]

About

Article type

News

Published

Friday, October 4, 2019 - 10:19