You are here

Sport à l'hôpital : Les associations s'engagent

pool_safely_1.jpg

Sport à l'hôpital : Les associations s'engagent

Zoom sur des associations qui introduisent le sport dans les hôpitaux, pour le plus grand bonheur des patients !

Premiers de Cordée


Du 3 au 7 octobre aura lieu la Semaine du Sport à l'Hôpital, un moment d'évasion pour les enfants hospitalisés qui auront la possibilité de découvrir plus d'une quinzaine d'activités sportives.
Pas moins de 1500 enfants seront concernés par ce programme dans six régions françaises pour un total de 70 initiations. L'association Premiers de Cordée n'en est pas à son coup d'essai, cette année sera la 12ème année consécutive qu'elle agit en faveur du sport à l'hôpital.
Grâce à ses nombreuses actions, l'assocation a déjà initié 15 000 enfants au sport et sensiblisé 5000 élèves au handicap. 


Sourire à la vie

Sur son site internet, l'association Sourire à la vie affiche ses objectifs : permettre aux enfants hospitalisés de vivre une vraie vie d'enfant, les préparer et les accompagner tout au long de la maladie, leur offrir un cadre de vie agréable pour compenser les difficultés inhérentes à l'hospitalisation et enfin suivre le diagnostic de l'enfant pour pouvoir lui proposer des prestations adaptées.
Les opérations menées par l'association ne se limitent pas aux murs de l'hôpital : De la Méditerannée au Grand Nord canadien en passant par New York, tout est mis en place pour accompagner les enfants et les aider à s'épanouir. 


L'APSEM, l'Activités Physiques Adaptées pour tous les enfants malades et/ou handicapés


L'assocation lorraine a pour but de promouvoir l'accès au sport pour les enfants et adolescents, de 14 mois à 18 ans, hospitalisés au CHU de Nancy. Chaque jour de la semaine, un animateur sportif est présent et entraine un centaine d'enfants.
Sur l'année 2014, l'assocation affiche un joli bilan avec pas moins de 840 séances réalisées, 163 enfants et adolescents bénéficiaires et 12 stagiaires accueillis et formés.

  • Consulter le site internet de l'APSEM

En bref, ces associations ont toutes le point de commun d'adoucir le quotidien hospitalier par le sport.
Des études ont prouvé que la pratique sportive est essentielle pour aider les malades à se reapproprier leur corps et à revaloriser l'image qu'ils en ont. D'un point de vue mental, il encourage les patients à se battre et à repousser leurs limites.  Des initiatives qu'on espère voir s'étendre à un maximum d'hôpitaux...

About

Article type

News

Author

Charlotte Grégoire

Published

Tuesday, August 23, 2016 - 23:00