You are here

sportanddev : les temps forts 2021

Copyrights: Global Partnership for Education

sportanddev : les temps forts 2021

À l'aube d'une nouvelle année, revivez les temps forts 2021 de sportanddev.

Janvier

Nous avions commencé l’année 2021 par la promotion d’un rapport s’inscrivant dans la foulée de notre appel à articles et de notre webinaire visant à repenser l’avenir du Sport et Développement. Les dix thèmes clés qui avaient émergés peuvent être considérés comme des recommandations pour l’avenir du secteur.

Nous avions également contribué à une étude (EN) menée par Oaks Consultancy en ce qui concerne les levées de fonds. Cette étude a révélé que la pandémie avait mis en péril l'avenir de plus d'un cinquième des organisations du secteur du sport au service du développement.

Février

En février, la FIFA a lancé un nouveau programme mondial d’éducation (EN) pour renforcer la prévention dans le football. L'Organisation mondiale de la santé (OMS), quant à elle, a procuré de nouvelles directives (EN) relatives à l'activité physique et au comportement sédentaire, et l'UNESCO a publié trois documents (EN) dans le cadre de son projet d'Éducation Physique de Qualité.

Mars

Début mars, nous avons annoncé un nouveau partenariat (EN) avec le Journal of Sport for Development, afin de renforcer la recherche et l'apprentissage dans le domaine du sport au service du développement. Nous avons également lancé le Sport and Social Cohesion Lab, un projet financé par Erasmus+ (EN), avec des partenaires en provenance de toute l'Europe.

Nous avons célébré le mois de l'histoire des femmes avec un article retraçant la participation des femmes dans le sport (EN) et un autre abordant la question de l’autonomisation des femmes (EN) grâce à des vêtements de sport confortables. Le 19 mars, nous avons marqué la Journée internationale du bonheur par la publication d’un article soulignant l’importance du plaisir (EN) dans les programmes sportifs.

C’est également en mars que le Commonwealth a lancé un nouvel outil (EN) pour aider les pays membres à prendre des décisions en connaissance de cause pendant la pandémie et que le gouvernement australien a initié Team Up, une nouvelle phase (EN) de son programme de sport au service du développement. Les Nations unies ont utilisé le sport pour souligner la nécessité d’une équité en matière de vaccins et sportanddev s’est joint à l’appel de l’OMS (EN) en faveur de cette même équité.

Avril

À l'approche de la Journée internationale du sport au service du développement et de la paix qui se déroule chaque année le 6 avril, nous avons reçu plus de 30 articles (EN) décrivant comment les gens célébraient cette journée, ainsi que neuf articles analysant (EN) la manière dont le sport doit aller de l’avant.

Nous avons annoncé un nouveau partenariat (EN) avec l'Association mondiale des fédérations internationales de sport (GAISF) afin de promouvoir les initiatives de développement durable dans le sport. Nous avons également lancé la deuxième manche de notre formation globale sur le sport au service du développement durable, formation élaborée en partenariat avec le Commonwealth et le gouvernement australien. Fin 2021, plus de 5 300 personnes s’étaient inscrites depuis le lancement de la première itération en juillet 2020.

Alors que le monde commençait à se vacciner, nous avons écrit un article (EN) sur le dilemme qui se cache derrière la priorité accordée aux athlètes olympiques pour la vaccination en vue des prochains Jeux. Nous avons célébré le mois de l'histoire des Dalits (EN) en mettant en avant six athlètes dalits et marqué la Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail en discutant de la manière dont COVID-19 expose les risques professionnels (EN) dans le secteur du sport au service du développement.

Mai

Le monde étant aux prises avec de nouvelles vagues mortelles de COVID-19, nous avons publié un article pour débattre de l'éventualité d’une annulation des Jeux de Tokyo (EN).

Nous avons également publié un article sur la dimension politique du sport (EN), célébré le mois du patrimoine des Asiatiques-américains des îles du Pacifique (AAPI) en présentant six athlètes issus de ces communautés (EN), et souligné les effets positifs de l'activité physique dans l'atténuation des symptômes des troubles bipolaires afin de marquer le mois de la sensibilisation à la santé mentale (EN).

Nous avons également organisé deux webinaires interactifs pour discuter de notre formation globale sur le sport au service du développement durable.

Le même mois, la GIZ a lancé le S4D Learning Lab (EN), qui rassemble des ressources et des webinaires gratuits élaborés par la GIZ et ses partenaires du monde entier.

Juin

Pour marquer le mois des fiertés, nous avons mis en lumière six athlètes LGBTQ+ (EN) qui ont défié l'hétéronormativité dans le sport.

En vue des Jeux paralympiques de Tokyo, nous nous sommes entretenus avec Ileana Rodriguez, chef de mission de la toute première équipe paralympique de réfugiés (EN), qui nous a détaillé son expérience quant à la constitution de l’équipe. Nous avons également célébré la Journée mondiale des réfugiés (EN) avec une série de photos exposant huit réfugiés pour lesquels le sport a représenté un soutien, lors de leur réinstallation dans leur nouvelle vie.

Toujours en juin : sept festivals Football for Unity ont été organisés dans les villes hôtes de l'UEFA EURO 2020 pour montrer comment le football peut construire des ponts des ponts et le Comité international olympique a lancé le programme de certification International Safeguarding Officer in Sport (EN).

Juillet

Alors que les Jeux olympiques de Tokyo débutent, nous avons publié un article sur la pratique controversée des tests sexuels dans le sport (EN) et un autre concernant les controverses liées au manque d'inclusivité des Jeux (EN). Notre consultant senior, Ben Sanders, a effectué une présentation lors de la conférence Sport Philanthropy World. Cette dernière portait sur les obstacles rencontrés (EN) par de nombreuses personnes pour accéder au sport, malgré le fait qu’il s’agisse d’un droit fondamental.

Nous avons aussi écrit sur la manière dont les fédérations sportives peuvent soutenir les réfugiés (EN) et, dans le cadre du Sport for Social Cohesion Lab, avons publié une étude exploratoire (EN) cartographiant les organisations travaillant sur le sport pour la cohésion sociale en Europe.

Le mois de juillet a également vu la création de l'Observatoire mondial pour les femmes, le sport, l’éducation physique et l’activité physique à Lausanne. Par ailleurs, des militants ont rédigé une lettre ouverte (EN) appelant le Comité international Olympique et le Comité International Paralympique à modifier leurs règles relatives aux manifestations politiques lors des Jeux.

Août

En août, nous avons commencé à publier les articles reçus en réponse à notre appel concernant l’engagement et le leadership des jeunes dans le sport au service du développement. Nous avons reçu plus de 50 articles en provenance du monde entier. Un rapport relatif à cet appel à articles est disponible ici (EN).

Par ailleurs, nous avons mis en ligne les résultats de notre enquête annuelle (EN). Cette dernière a révélé que les utilisateurs continuent à considérer sportanddev comme étant la principale source d'information dans le secteur.

Alors que la clôture des Jeux Olympiques approchait, Women Win a souligné que les Jeux olympiques les plus « égalitaires » étaient loin d'atteindre une égalité réelle (EN) et nous nous sommes entretenus avec Amazin LeThi pour discuter le défi que représente le fait d’être un athlète issu d’une minorité (EN).

Nous avons également présenté un rapport de la Commission Hamilton (EN) sur le manque de diversité dans les sports automobiles. Enfin, pour célébrer le début des Jeux paralympiques, nous avons mis en lumière les six athlètes de l'équipe paralympique des réfugiés.

Septembre

En septembre, nous avons lancé notre campagne visant à remodeler l'avenir du Sport et Développement, à laquelle se sont joints des gouvernements, des ONG et des instances dirigeantes. Nous avons annoncé notre partenariat avec Traducteurs sans frontières (EN), qui traduira notre formation en ligne dans toutes les langues officielles des Nations unies.

Nous avons écrit un article sur la manière dont les sportives contestent les règles controversées relatives aux uniformes féminins (EN) et nous avons marqué la Journée internationale de l'égalité de rémunération en soulignant l'écart de salaire entre les sexes (EN) existant dans le sport. Nous avons également fait le bilan des Jeux olympiques (EN) et paralympiques (EN).

Le championnat du monde de tennis de table Parkinson 2021 (EN) s’est déroulé à Berlin, en présence de 135 athlètes issus de 21 pays. Un nouvel outil a été lancé pour lutter contre le racisme organisationnel et structurel (EN) dans les organisations sportives et des recherches menées par le FC Barcelone et l'UNICEF (EN) ont mis en évidence la manière dont le sport au service du développement des enfants peut être amélioré.

Octobre

En octobre, nous avons annoncé deux partenariats importants : l'un avec la Fondation de la Fédération internationale de tennis de table (ITTF), qui a rejoint notre Comité de direction, et l'autre avec la Swedish Postcode Foundation (EN), qui soutient la mise à jour de notre plateforme.

Nous avons célébré le mois de l'histoire LGBT avec un article retraçant l'histoire LGBT dans le sport (EN), nous avons marqué la Semaine du désarmement (EN) en soulignant la manière dont le sport peut encourager le désarmement au niveau communautaire et avons célébré le mois de l'histoire des Noirs (EN) au Royaume-Uni en mettant en avant six athlètes britanniques noirs.

Le mois d'octobre a également vu le Conseil du sport de l'Union africaine lancer un nouveau guide du praticien sur la protection dans le sport, l'Association internationale de boxe dévoiler son thème « Fair Chance, Fair Fight » (EN) pour les prochains championnats du monde de boxe et l'initiative Laureus « Sport for Good Cities » (EN) être reconnue par l'OMS comme un modèle pour la construction de villes actives.

Novembre

En novembre, nous avons publié une vingtaine d’articles relatifs à notre appel intitulé « Soutenir les femmes et les filles déplacées dans et par le sport ». Du 8 au 12 novembre, nous avons organisé une semaine d'action sur la thématique du sport et des réfugiés, en partenariat avec le HCR, l'Agence des Nations unies pour les réfugiés. Les activités comprenaient une série de questions/réponses sur Twitter un webinaire (EN) sur l'inclusion des femmes et des filles déplacées dans le sport.

Nous avons souligné le rôle joué par le sport lors de la COP26, en illustrant la manière dont il peut lutter contre le changement climatique. Pour fêter la semaine de sensibilisation aux transgenres (EN), nous avons mis en avant six athlètes transgenres ayant marqué l'histoire du sport, et nous avons marqué le mois du patrimoine amérindien (EN) aux États-Unis en présentant six sportifs amérindiens.

Ce même mois, le congrès MOVE (EN) s'est tenu à Bruxelles, le ministre britannique des sports et de la société civile a demandé que le sport aide les communautés à mieux se reconstruire après le COVID-19 (EN), le CIO a publié un nouveau cadre (EN) relatif à l'inclusion et à la non-discrimination sur la base de l’identité sexuelle et de l'intersexuation, et la GIZ a publié une série de podcasts (EN) sur la façon dont le sport peut mettre fin à la violence fondée sur le genre, à l'occasion des 16 jours d'activisme 2021.

Décembre

Au cours du dernier mois de l'année, nous avons réuni les partenaires de notre campagne mondiale visant à remodeler l'avenir du Sport et Développement pour discuter de la manière dont le sport pouvait mieux servir la société. Pour marquer la fin des 16 jours d'activisme, nous avons mis en lumière six cas où des sportives ont parlé de leurs expériences personnelles en matière de harcèlement et de violence sexuels (EN).

Toujours en décembre, l'International Safeguards for Children in Sport a lancé son nouveau site web (EN) et des militants ont demandé au Conseil des droits de l'homme des Nations unies d'inclure le sport dans son travail mondial sur les droits de l'homme (EN).

Un regard tourné vers l’avenir

En 2021, nous nous sommes tous un peu plus habitués à la norme engendrée par le COVID-19. Pourtant, juste au moment où les choses semblaient revenir à la normale, de nombreuses régions du monde ont été à nouveau projetées dans une nouvelle vague du virus.

À l'aube de 2022, nous devons nous pencher sur les leçons tirées de 2021 et poursuivre le travail que nous avons commencé. Qu'il s'agisse de réclamer l'équité en matière de vaccins, de veiller à ce que le sport soit plus inclusif ou d'utiliser le sport pour aider les personnes marginalisées, nous devons faire face à ces problèmes urgents en faisant front commun et jouer notre rôle pour remodeler l'avenir du sport au service du développement.

A sportanddev, nous espérons beaucoup de 2022 : des discussions avec notre communauté dans le cadre de notre campagne sur ces questions ainsi que le lancement d’une version améliorée du site web de sportanddev. Affaire à suivre... Restez connectés !

About

Article type

News

Published

Monday, January 17, 2022 - 09:47

E-Newsletter subscribe