Accueil
Participation locale au SPD : ouvrir la voie à l’autonomisation des communautés
https://www.sportanddev.org/fr/dernier-contenu/nouvelles/participation-locale-au-spd%C2%A0-ouvrir-la-voie-%C3%A0-l%E2%80%99autonomisation-des
Partager
 
The URL has been copied
https://www.sportanddev.org/fr/dernier-contenu/nouvelles/participation-locale-au-spd%C2%A0-ouvrir-la-voie-%C3%A0-l%E2%80%99autonomisation-des
Partager
 
The URL has been copied
an older man evades a basketball tackle by a young athlete
Le Generation Amazing Community Club au Rwanda souligne la nécessité d’efforts conscients et contextualisés pour un changement durable et la reconnaissance des complexités de la dynamique du pouvoir.
Cet article a été soumis dans le cadre de notre appel à articles sur les approches participatives dans le sport pour le développement. Pour plus d'informations et savoir comment soumettre, lisez l'appel à articles.

Les applications contemporaines du sport dans le domaine du développement font souvent partie du débat dominant selon lequel le sport a la capacité d'offrir des expériences positives, d'impliquer les jeunes et les communautés défavorisées et de contribuer aux bénéfices individuels et collectifs. La valeur du sport en tant que vecteur de développement social et de changement social progressif a été largement débattue. Un nombre important de recherches sur le sport au service du développement (SPD) portant sur la compréhension du changement social ont utilisé une perspective théorique comportementale ou psychosociale, tendant ainsi à se concentrer sur les expériences des individus et sur la question de savoir si ces derniers tirent ou non des avantages transformateurs des initiatives de développement axées sur le sport. En outre, des tentatives récentes ont été faites pour évoluer vers une compréhension culturelle du changement social, notamment via la théorie freirienne du SPD. Néanmoins, il existe encore des lacunes dans la localisation des impacts du SPD au niveau communautaire et dans la question de savoir s'ils contribuent à maintenir l'ordre social et politique existant ou s'ils ont le potentiel de changer la structure actuelle.

La réflexion sur le rôle du sport dans la transformation sociale apporte une conversation intéressante au récit du SPD. Il va sans dire que, pour qu’un changement transformateur se produise, il doit inclure un processus d’autonomisation, avec un transfert de pouvoir vers les populations locales et les pauvres. En outre, on ne peut en discuter sans aborder la question de savoir qui est habilité par ce changement social et qui est marginalisé. Cela va au-delà de la compréhension de l’impact du SPD sur les communautés en termes d’inégalités, mais s’intéresse également aux aspects qui désavantagent les acteurs du Sud. Les cadres et stratégies externes et « internationaux » imposés du point de vue des donateurs et la manière dont ils peuvent marginaliser davantage les marginalisés. La nécessité de donner la priorité aux besoins locaux et au renforcement des capacités locales, ainsi que l'inclusion des voix locales dans la définition de ce qu'est le développement sont autant de sujets clés qui doivent être abordés pour garantir que le SPD aille au-delà de la fourniture d'expériences positives pour favoriser la transformation et le développement durable.

Une façon de mieux comprendre cela consiste à analyser comment les organisations du SPD pourraient avoir un impact au niveau communautaire en favorisant une participation locale authentique. Un exemple à prendre en compte est le Generation Amazing Community Club (GACC), l’un des quatre piliers de la Generation Amazing Foundation (GAF). En analysant le fonctionnement d’un GACC, l’objectif est de comprendre dans quelle mesure la participation et la co-création contribuent à l’autonomisation des communautés.

GACC est un « pôle » polyvalent qui aborde les problèmes sociaux auxquels est confrontée la communauté là où elle existe, agissant comme un espace sûr et un incubateur pour le développement des jeunes et l'autonomisation des communautés afin de promouvoir le développement social durable. Pour établir un GACC, GA travaille en collaboration avec la communauté locale pour identifier les besoins de la communauté et réaliser des projets contextualisés après consultation des membres de la communauté. Chaque GACC est créé pour créer une plate-forme qui répond aux besoins de développement spécifiques d'une communauté là où elle existe. En adoptant le modèle GACC, GAF adopte une approche participative garantissant l'engagement actif de la communauté locale et encourageant la co-création dans les différentes phases du cycle du projet.

Dans le projet de GAF au Rwanda, la mise en place du GACC repose sur deux composantes : la première consiste à travailler avec une organisation communautaire locale (OBC) et la seconde consiste à renforcer les capacités de la communauté locale. Au Rwanda par exemple, GAF a travaillé en étroite collaboration avec le gouvernement local et les organisations communautaires locales pour garantir que GAF propose un club communautaire compatible avec les besoins et le contexte de la communauté locale. Un autre élément du GACC est le renforcement des capacités et la fourniture de formations à la communauté locale, qui sont essentielles pour garantir l'appropriation du projet par les groupes communautaires. Le renforcement des capacités de la communauté fait partie de l'élargissement des ressources du projet aux personnes marginalisées afin de défendre leurs besoins et leurs demandes. Ce processus d'engagement est essentiel pour garantir que les voix des communautés locales soient entendues, ce qui ressort clairement des résultats de la GACC au Rwanda. L'engagement de la communauté locale n'a pas seulement permis de garantir que le programme est contextualisé par rapport aux besoins et aux demandes de la communauté locale, il a également conduit à dispenser des formations aux entraîneurs et au personnel locaux pour renforcer leurs capacités, en plus de la co-création. d'un programme hybride développé par le partenaire de prestation local en collaboration avec les experts de GAF SFD.

L'ensemble du projet a été conçu et réalisé avec une attitude participative, garantissant que les membres de la communauté locale sont impliqués depuis le début du projet et qu'ils sentent qu'ils ont joué un rôle essentiel dans les phases de planification et de réalisation en concevant le projet d'une manière qui correspond à leurs besoins, les besoins de la communauté. Bien qu’il s’agisse d’un élément crucial dans l’autonomisation des communautés locales, il est important de reconnaître que l’existence de l’autonomisation ou son contraire parmi les groupes communautaires ne peut pas être attribuée uniquement à leur participation à ce projet. Au contraire, nous ne devons pas négliger les dynamiques de pouvoir selon le genre, l’origine culturelle et la hiérarchie qui pourraient avoir implicitement créé des barrières au cours de ce processus.

Il est crucial d'aller au-delà de l'analyse de l'impact du sport au niveau individuel, mais d'essayer d'étudier son pouvoir dans une dimension plus collective, en nous concentrant davantage sur la conception initiale de l'autonomisation, qui relève davantage d'un processus multidimensionnel soucieux de la facette collective du pouvoir ainsi que la dimension individuelle. Nous devons réfléchir de manière critique au domaine du SFD et nous éloigner de l’idée selon laquelle le sport est la solution aux défis du développement, en nous concentrant davantage sur la façon dont le sport s’engage et s’entrecroise avec d’autres facteurs et comment cela pourrait conduire à une transformation sociale.

Nous devons être honnêtes sur ce qui est possible de faire grâce au SPD. Le sport est unique dans sa capacité à relever les défis du développement, mais il doit être pratiqué de manière consciente pour pouvoir réaliser un changement social. En outre, même si nous reconnaissons que la transformation des structures sociales reste intangible, il est important de ne pas sous-estimer les changements à plus petite échelle qui peuvent résulter, et résultent effectivement, des programmes du SPD.


A propos de l'auteur

Amina Hamad est responsable principale de la prestation internationale à la Generation Amazing Foundation. Elle est titulaire d'un Master en politiques et pratiques de développement de l'Institut de Genève. Avec plus de 7 ans d'expérience dans le secteur du sport et du développement, Amina a travaillé sur plusieurs projets qui ont utilisé le sport comme catalyseur du leadership des jeunes, du développement communautaire et du développement social durable en général.

 

Cet article a été publié en anglais initialement

Auteurs

International Delivery Senior Officer
Supreme Committee for Delivery & Legacy - Generation Amazing Foundation

Étiquettes

Pays
Rwanda
Région
Afrique
Sport
Tous les sports
Football)
Objectifs de développement durable
1 - Pas de pauvreté
4 – Une éducation de qualité
8 - Travail décent et croissance économique
Groupe ciblé
Jeunesse
Créateurs de politiques
Praticiens

Articles associés

Taekwondo students in a Brazilian favela

Le sport suscite l'espoir dans les communautés de Rio lors de l'événement parallèle « GameChangers » de l'ONU

Jadir Taekwondo Association
https://www.sportanddev.org/fr/dernier-contenu/nouvelles/le-sport-suscite-lespoir-dans-les-communaut%C3%A9s-de-rio-lors-de-l%C3%A9v%C3%A9nement
 
The URL has been copied
couverture Economie du sport en Afrique

Lecture : Economie du sport en Afrique

sportanddev
https://www.sportanddev.org/fr/dernier-contenu/nouvelles/lecture-economie-du-sport-en-afrique
 
The URL has been copied
basketball players smile

Préparation à la collecte de fonds : le chaînon manquant

Rahul Bissoonauth
https://www.sportanddev.org/fr/dernier-contenu/nouvelles/pr%C3%A9paration-%C3%A0-la-collecte-de-fonds%C2%A0-le-cha%C3%AEnon-manquant
 
The URL has been copied
Ali Kanate et les autres membres de la Confédération internationale des Unions sportives francophones

La Confédération internationale des Unions sportives francophones est née

Claire Smagghe
https://www.sportanddev.org/fr/dernier-contenu/nouvelles/la-conf%C3%A9d%C3%A9ration-internationale-des-unions-sportives-francophones-est-n%C3%A9e
 
The URL has been copied