Accueil
Socrate et Démocratie Corinthienne
https://www.sportanddev.org/fr/dernier-contenu/nouvelles/socrate-et-d%C3%A9mocratie-corinthienne
Partager
 
The URL has been copied
https://www.sportanddev.org/fr/dernier-contenu/nouvelles/socrate-et-d%C3%A9mocratie-corinthienne
Partager
 
The URL has been copied
Socrates
L'histoire de la démocratisation d'un club de football brésilien qui s'est transformée en un mouvement de transformation du pays.

" Les footballeurs peuvent être de véritables premiers ministres sans président, mais il leur suffit de comprendre qu'ils ont une responsabilité sociale et le pouvoir de changer la société dans laquelle ils vivent. " - Sócrates

Introduction
Le football a tendance à être le sport le plus populaire au monde. Des millions de personnes dans le monde acclament leur équipe préférée depuis les tribunes ou s'évanouissent devant les écrans de télévision pendant les retransmissions. L'impact d'un tel sport est si grand qu'il était autrefois la pierre angulaire de la démocratie corinthienne (Democracia Corinthiana) - un plan qui visait à l'origine à démocratiser un seul club de football, mais qui a ensuite tenté d'utiliser le football comme un outil pour réformer un pays entier sous une dictature militaire.

Une nouvelle approche
Le phénomène a couvert la période entre 1982 et 1984 et a touché le club brésilien des Corinthians. Après une saison décevante, le club a décidé de procéder à un changement suite à la nomination d'Adilson Monteiro Alves comme nouveau directeur technique à la place de Vicente Matheus. Alves a estimé que l'une des raisons de l'échec était le manque de dialogue entre la direction et l'équipe. Après avoir écouté l'opinion des joueurs et des autres employés du club, en particulier du capitaine et chef d'équipe politiquement conscient, Sócrates, le directeur technique a décidé de changer la stricte pyramide hiérarchique vers l'égalité.

Les questions importantes étaient désormais tranchées par un vote. Les joueurs et le personnel se sont impliqués dans le processus décisionnel qui affectait l'équipe. Cela ne concernait pas seulement l'organisation du jeu, la formation ou les transferts, mais couvrait aussi, par exemple, les questions de recrutement et de répartition des revenus.

Comme l'a dit Sócrates : "Nous avons choisi à la majorité simple et le vote de chacun était absolument égal à n'importe quel autre vote. Un directeur de club comptait autant qu'un gardien de réserve. L'administrateur ou le masseur faisait autant partie de l'équipe que moi, le capitaine de l'équipe. l'équipe nationale brésilienne. Et cela nous a donné un incroyable sentiment partagé de complicité, d'indépendance de chacun au sein d'une même équipe.

Cette approche s’est avérée payante. Le résultat de cette politique a été une amélioration de l'ambiance d'équipe, qui se reflète également dans les résultats sportifs. Déjà en 1982 et 1983, le club était devenu champion de l'État de Sao Paulo, tout en parvenant à éliminer ses dettes et à réaliser un bénéfice net de 3 millions de dollars. Cependant, ce sont les changements politiques qui en ont été les principaux résultats.

Plus qu'un club
À l'époque, le Brésil était dirigé par l'armée, qui est arrivée au pouvoir par un coup d'État en 1964. Pendant ce temps, la population n'avait pas la possibilité de voter pour un autre gouvernement, car il n'y avait pas d'élection présidentielle directe et les présidents étaient élus par le parlement, choisissant les officiers les plus hauts gradés. Dans ce contexte, les appels politiques du club de football ont eu une résonance : les Corinthians ont été le premier club à commencer à utiliser leurs maillots pour des messages politiques. Des slogans à caractère politique ont commencé à apparaître sur leurs chemises, tels que « Direct (élections) maintenant » ( Diretas-já ) ou « Je veux voter pour le président » ( Eu quero votar para présidente ).

À chaque match, le club bénéficie de plus en plus de couverture médiatique. Un événement particulièrement mémorable a été la victoire du club au championnat de Sao Paulo en 1983, après quoi les joueurs ont brandi sur le terrain une immense banderole proclamant : « Gagner ou perdre, mais toujours avec la démocratie » ( Ganhar ou perder mas semper com democracia ). Les actions des Corinthians sont allées au-delà du football en incitant la nation à s'impliquer directement dans la vie politique de son pays.

Une écrasante majorité de Brésiliens ont soutenu le mouvement, et le mouvement Démocratie Corinthiens a été en grande partie responsable de la sensibilisation politique du peuple brésilien. Il convient de noter que le club n’a pas encouragé les gens à voter pour quelqu’un en particulier, mais simplement à voter en général.

Pendant deux ans, le peuple brésilien s'est battu pour avoir le droit d'élire lui-même le président de la république. Le mouvement a réussi à mobiliser plus d'un million et demi de personnes d'Anhangabão à São Paulo, Sócrates étant même capable de prononcer un discours « Élections directes maintenant » devant deux millions de personnes lors d'une manifestation politique en 1984.

Cependant, une initiative législative visant à rétablir immédiatement les élections populaires directes a échoué. Malgré un fort soutien populaire et des rassemblements à travers le pays, la proposition n’a pas réussi à recueillir les votes nécessaires pour amender la constitution. Socrate déçu, qui avait promis de quitter le pays si l'amendement n'était pas adopté, a tenu parole et est allé jouer au football en Italie.

Triomphe et influence
Pourtant, un an plus tard, la situation a changé. Sous la pression des difficultés économiques, l'armée brésilienne a démissionné du gouvernement. Un nouveau président a été nommé et le système électoral a été encore réformé. Sócrates est revenu au Brésil et joue désormais pour Flamengo. Dans le même temps, le Corinthians n'était plus ce qu'il était : les partisans du mouvement ont perdu l'élection présidentielle du club. Paradoxalement, la démocratie a triomphé dans le pays alors qu'elle a pris fin au club.

Sócrates est décédé le 4 décembre 2011, le jour où son club bien-aimé, les Corinthians, a remporté le championnat brésilien. Cela correspondait à un de ses désirs déclarés, ayant déjà exprimé son souhait : « mourir un dimanche lorsque les Corinthiens remportent un trophée ». Une minute de silence a été observée avant le match et de nombreuses personnes présentes dans le stade ont levé le poing à la mémoire du grand footballeur et combattant des droits, devenu symbole de la démocratie dans son pays.

L’héritage le plus important de la démocratie de Socrate et des Corinthiens est peut-être qu’ils ont créé une forme de république au sein du club de football à une époque où il n’y avait tout simplement aucune démocratie partout.

____________________________________________________________________________________________

A propos de l'auteur
Nikita Bokserov est coordinateur des objectifs de développement durable de la jeunesse du SDSN et chercheur sur le sport pour la paix et le développement.

Auteurs

Étiquettes

Pays
Brésil
Région
Amérique latine et Caraïbes
Sport
Football)
Objectifs de développement durable
16 - Paix, justice et institutions fortes.
Thèmes
Groupe ciblé
Tous les groupes cibles

Articles associés

Democracy.

Dans quelle mesure le mouvement sportif est-il démocratique ?

sportanddev
https://www.sportanddev.org/fr/dernier-contenu/nouvelles/dans-quelle-mesure-le-mouvement-sportif-est-il-d%C3%A9mocratique
 
The URL has been copied
As One bid campaign

Les opportunités et les défis diplomatiques présentés par les événements sportifs internationaux : un aperçu de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023

sportanddev.org Community
https://www.sportanddev.org/fr/dernier-contenu/nouvelles/les-opportunit%C3%A9s-et-les-d%C3%A9fis-diplomatiques-pr%C3%A9sent%C3%A9s-par-les-%C3%A9v%C3%A9nements
 
The URL has been copied
Young Singh Hatyai United

Sport et démocratie : le point de vue du jeune Singh Hatyai United

sportanddev.org Community
https://www.sportanddev.org/fr/dernier-contenu/nouvelles/sport-et-d%C3%A9mocratie-le-point-de-vue-du-jeune-singh-hatyai-united
 
The URL has been copied
Shiling Lin

L'importance du sport et de la démocratie dans la construction d'une société meilleure

sportanddev.org Community
https://www.sportanddev.org/fr/dernier-contenu/nouvelles/limportance-du-sport-et-de-la-d%C3%A9mocratie-dans-la-construction-dune
 
The URL has been copied