You are here

Réintégration des enfants soldats par le sport

Réintégration des enfants soldats par le sport

La réinsertion des enfants formés au combat et des enfants ayant été affectés par un conflit armé est un des défis majeurs se posant lors tout processus de paix durable.

Les impacts des conflits armés sur les enfants ont été analysés dans une étude récente des Nations Unies. Des dizaines de milliers d’enfants à travers le monde ont été recrutés par des gouvernements ou des groupes armés dans les trente dernières années; la plupart ont moins de dix-huit ans (certains n'ayant pas atteint dix ans). D'après ce rapport, ces enfants ont besoin de stimulations, aussi bien intellectuelles qu'émotionnelles, pouvant être dispensées par des activités de groupe structurantes, comme la participation à des jeux, des sports, ou d'autres activités artistiques comme le dessin.

Des recherches montrent que le sport peut aider les enfants et les jeunes qui ont été impliqués dans un conflit armé en les extirpant des routines de violence et en leur offrant des modes de comportement structurés et socialement acceptables. Des recherches sur la réinsertion des enfants soldats en Afrique de l’Ouest ont montré que le fait de participer à un sport les aide à passer plus facilement d’un environnement où la violence est normalisée à un cadre où le fait de travailler ensemble, dans une équipe, est reconnu et valorisé avec un objectif de paix et de sociabilité.

Réinsérer les enfants soldats dans une communauté est un processus difficile et parfois infructueux. Ceci demande des projets de réhabilitation, qu’ils soient ancrés dans une communauté, capables de permettre aux enfants entrainés au combat armé d’accéder à l’éducation, mais aussi qu’ils prennent en compte les traumatismes et les effets psychologiques de tels engagements. Pour finir, ces programmes doivent être en mesure de fournir des alternatives à un engagement violent.

E-Newsletter subscribe