You are here

Intégration sociale et phénomène d’inclusion chez les femmes et les jeunes filles

Intégration sociale et phénomène d’inclusion chez les femmes et les jeunes filles

De nombreux indicateurs révèlent que participer à un sport permet une meilleure intégration et inclusion des femmes et filles dans la société.

Dans les pays en voie de développement, les endroits sûrs pour les adolescentes sont de plus en plus confinés. Les observations menées dans le cadre de programmes sportifs indiquent que l’activité physique permet aux jeunes filles d’accéder à des lieux sociaux sûrs dans lesquels elles peuvent développer des capacités personnelles.

Les données collectées dans l’Afrique du Sud de l'après-apartheid démontrent que le football a permis à des femmes de différents milieux sociaux de nouer des liens et de développer des amitiés et des relations fortes. Des données similaires ont été récoltées au Nigeria, suggérant que le sport joue un rôle crucial pour la cohésion sociale et encourage les interactions sociales entre les femmes et les filles.

E-Newsletter subscribe