Entre pairs

Entre pairs

Malheureusement, il est communément accepté que les enfants puissent avoir un comportement méchant les uns envers les autres. Par exemple, lorsque les enfants se moquent et rigolent d’autres enfants. Ces comportements sont souvent perçus comme une violence par l’enfant désigné. Mais la plupart du temps, ils sont considérés comme de simples moqueries. Les railleries peuvent se présenter dans le sport sous différentes formes :

  • se moquer des capacités ou des vêtements des autres participants
  • exclure quelqu’un ou éviter d’être dans la même équipe
  • avoir un comportement discriminatoire sur la base du genre, de l’orientation sexuel, de la religion, de l’origine, etc.

Les acteurs et les bénévoles travaillant dans le domaine du Sport & Développement doivent s’assurer que des comportements décrits comme du harcèlement ne soient pas ignorés. Agir en réponse à de tels comportements va encourager une bonne conduite et permettre à tous les sportifs de se sentir émotionnellement et physiquement en sécurité lors de l’activité sportive. De plus, cela va permettre aux sportifs de profiter des effets positifs que le sport peut leur offrir.