You are here

Le sport et les campagnes de santé publique

Le sport et les campagnes de santé publique

En 2002, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a choisi ‘l’activité physique’ comme thème de sa Journée mondiale de la Santé. Depuis cette année, le 6 avril est devenu la Journée mondiale de l'Activité Physique. Cette initiative est un excellent exemple de la promotion de la santé au travers de l'activité physique.

Afin de lutter contre la charge des impacts négatifs provoqués par les maladies, l’OMS a entamé en 2004 une nouvelle stratégie mondiale. La Stratégie mondiale sur l'alimentation, l'activité physique et la santé est un projet de grande envergure visant à promouvoir la santé, encourager la participation à des activités physiques et soutenir la recherche et l'élaboration de politiques.

Une bonne collaboration mettant l'accent sur le sport ou la santé est nécessaire pour assurer le succès des projets. Par exemple, l'UNICEF a organisé des manifestations sportives pour mettre en avant des campagnes de vaccination contre la rougeole en Zambie. Plusieurs sportifs de renom ont ainsi participé à la promotion de la campagne de santé 2003 grâce à laquelle environ 5 millions d'enfants ont été vaccinés.

De manière similaire, lors de la Coupe du monde de cricket de 2003, les équipes de l’Inde et du Pakistan ont promu ensemble une campagne nationale contre la poliomyélite dans des spots publicitaires, des concours et des événements, une semaine avant le début de la compétition.

En 2004, l'ONUSIDA et le Comité international olympique (CIO) ont commencé à utiliser le sport comme un outil de prévention du VIH/SIDA. Ensemble, ils ont produit un kit de ressources sur la prévention du VIH/SIDA pour la communauté sportive et ont lancé une campagne intensive de sensibilisation sur la maladie lors des Jeux Olympiques d’Athènes en 2004.
    
Right to Play (une organisation internationale du Sport & Développement) a établi un partenariat avec un certain nombre d'organismes multilatéraux et de programmes inter-agences pour la vaccination et l'immunisation. Right to Play a travaillé en 2001 avec l'Alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination (GAVI) afin de plaider en faveur de la vaccination. En ce qui concerne la prévention contre le VIH/SIDA, il existe l’espoir de développer des activités de mobilisation sociale dans les 74 pays identifiés par le GAVI. Right to Play collabore également avec l'OMS pour les campagnes de santé et de vaccination sur le terrain, ainsi que lors des célébrations d'événements internationaux, tels que la Journée mondiale de la Santé et de la Journée mondiale SIDA.

E-Newsletter subscribe