You are here

Quel est le rôle du sport dans la réalisation des Objectifs de développement durable ?

Quel est le rôle du sport dans la réalisation des Objectifs de développement durable ?

Il est utile d'examiner les différentes manières dont le sport peut soutenir l'Agenda 2030.

En 2015, le Secrétariat du Commonwealth s’est entretenu avec divers experts du sport au service du développement afin d’évaluer la meilleure façon d’utiliser le sport pour contribuer aux ODD. Les participants à la consultation ont souligné en particulier sept objectifs : six où, selon eux, le sport pourrait avoir le plus grand impact, plus un objectif transversal qui soutient tous les autres. Ils ont également mentionné des moyens spécifiques par lesquels le sport pourrait jouer un rôle dans la réalisation de ces objectifs.

Les trois premiers objectifs mis en avant dans l'analyse du Secrétariat du Commonwealth sont présentés plus en détail ci-dessous. Ils constituent de bons exemples sur la manière dont le sport peut contribuer au développement après 2015.

ODD 3 : Permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous à tout âge

L'analyse du Commonwealth mentionne en particulier les trois avantages suivants quant à l'utilisation du sport pour la réalisation de l'ODD 3 :

  • Les avantages du sport et de l'activité physique pour la santé : les niveaux d'inactivité physique augmentent dans le monde entier et représentent le quatrième facteur de risque de mortalité dans le monde, avec 3,2 millions de décès par an. La pratique du sport réduit les risques de maladies cardiaques, d'accidents vasculaires cérébraux, de diabète et d'autres maladies non transmissibles.
  • Impact économique de la sédentarité : les coûts représentent une charge pour les soins de santé et pour les employeurs en raison des congés maladie. On estime que l'inactivité physique coûtera 7,5 milliards de dollars à l'Inde et 26 milliards au Royaume-Uni d'ici 2030 si des mesures appropriées ne sont pas prises. Ces calculs sont probablement sous-estimés car ils se concentrent principalement sur les maladies chroniques et n'incluent pas, par exemple, la santé mentale.
  • L'éducation à la santé par le sport : les événements sportifs peuvent être utilisés pour transmettre des messages sanitaires et les projets sportifs peuvent attirer des personnes qui ne sont pas sensibilisées par l’éducation à la santé classique.

ODD 4 : Assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité, et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie

L'ODD 4 reconnaît que « ...tout le monde devrait avoir accès à des possibilités d'apprentissage tout au long de sa vie ». Selon le rapport du Commonwealth, le sport peut contribuer aux éléments suivants :

  • Le droit de participer à un sport, une activité physique et une éducation physique de qualité : le sport et l'activité physique figurent en tant que droit fondamental dans des documents tels que la Charte internationale de l'éducation physique, de l'activité physique et du sport. Une éducation physique de haute qualité est importante pour le savoir-faire physique des enfants et peut également créer d'autres résultats d'apprentissage.
  • Améliorer les résultats scolaires : l'activité physique est obligatoire à l'école dans 97 % des pays, mais elle a un statut inférieur à celui des autres matières dans plus de la moitié d'entre eux. Cela contredit les recherches qui montrent que des activités sportives et une éducation physique bien gérées ont un impact positif sur les apprenants, notamment une amélioration des résultats scolaires.
  • Engager les apprenants en situation de décrochage scolaire : les projets sportifs peuvent offrir une éducation aux personnes qui n'ont pas accès à l'éducation formelle et à celles qui n'obtiennent pas de bons résultats ou n'apprécient pas les approches plus traditionnelles.
  • Donner la priorité à une éducation holistique : Les cibles de l'ONU pour l'ODD 4 élargissent le concept d'éducation, sans se concentrer uniquement sur les élèves d'âge scolaire ou sur des définitions strictes des programmes scolaires. L'amélioration de la santé et du bien-être, et la reconnaissance de l'importance de l'activité physique dans ce contexte, devrait être au cœur de toute définition de l'éducation holistique et inclusive.

ODD 5 : Parvenir à l’égalité des sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles

Le rôle du sport dans le contexte de l'ODD 5 comprend les points suivants, selon les travaux du Commonwealth :

  • Le rôle du sport dans la société : des programmes sportifs bien gérés peuvent promouvoir l'égalité des sexes. Cependant, le sport peut également renforcer les stéréotypes négatifs, moins de 20 % des postes au sein des organes directeurs sportifs sont occupés par des femmes, les athlètes professionnelles sont moins bien payées que les hommes et le sport féminin bénéficie d'une moindre couverture médiatique mondiale. Traiter ces questions aurait un impact positif sur l'ODD 5.
  • Le sport en tant qu’espace sécurisé pour aborder les questions de genre : l'engagement des femmes et des filles dans des projets sportifs peut permettre d'aborder des questions telles que la santé sexuelle et reproductive, la violence à caractère sexiste et le leadership féminin. La popularité du sport auprès des hommes et des garçons peut également en faire un moyen efficace de les engager sur ces sujets.
  • Promouvoir le leadership féminin : les dirigeants de haut-niveau et les modèles de référence ayant une portée mondiale peuvent être efficaces pour promouvoir l'égalité des sexes, tandis que les programmes sportifs locaux peuvent former et autonomiser les femmes afin qu'elles deviennent des modèles au sein de leurs communautés.

Les objectifs mentionnés ci-dessus ne sont qu'un aperçu. En plus de ces trois ODD, le rapport du Commonwealth met également l'accent sur les objectifs suivants, où le sport peut avoir le plus grand impact :

  • ODD 8  - Promouvoir une croissance économique soutenue, partagée et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous (en contribuant à l'économie par la création d'emplois)
  • ODD 11  - Faire en sorte que les villes et les établissements humains soient ouverts à tous, sûrs, résilients et durables (en utilisant le pouvoir du sport pour unir les citoyens et en créant des installations sportives)
  • ODD 16  - Promouvoir l’avènement de sociétés pacifiques et inclusives aux fins du développement durable, assurer l’accès de tous à la justice et mettre en place, à tous les niveaux, des institutions efficaces, responsables et ouvertes à tous (grâce à la capacité du sport à rassembler les gens)

Axé sur les partenariats, l’ODD 17 est considéré comme transversal car il soutient tous les autres objectifs. Pour une analyse plus détaillée, vous pouvez vous référer aux résultats de la consultation du Commonwealth : « Sport for Development and Peace and the 2030 Agenda for Sustainable Development » (EN). Une autre publication du Secrétariat du Commonwealth, « Enhancing the Contribution of Sport to the Sustainable Development Goals » (EN), fournit une analyse plus approfondie ainsi que des recommandations pour les décideurs politiques.

Le plan d'action de Kazan constitue une approche supplémentaire en matière de priorisation des ODD. Il a été ratifié par les gouvernements du monde entier lors de la sixième Conférence internationale des ministres et hauts fonctionnaires responsables de l'éducation physique et du sport (MINEPS VI) à Kazan (Russie), en juillet 2017.

Le plan d'action de Kazan met en évidence dix objectifs et 36 cibles comme étant des domaines où le sport peut apporter la plus grande contribution. Ces objectifs et cibles sont présentés dans le contexte de trois domaines politiques : développer une vision exhaustive de l'accès inclusif pour tous, maximiser les contributions du sport au développement durable et à la paix, et protéger l'intégrité du sport. Outre les objectifs mis en avant par le Commonwealth, le plan d'action de Kazan mentionne les ODD 10 (réduction des inégalités), 12 (consommation et production responsables) et 13 (action en faveur du climat).

Ces choix sont importants car, parmi les cinq actions soutenues par le plan d'action de Kazan, figure l'élaboration d'indicateurs communs permettant de mesurer la contribution de l'éducation physique, de l'activité physique et du sport aux ODD et aux cibles prioritaires. Ce cadre vise à aider les gouvernements à évaluer le succès de leurs programmes sportifs, tout en aidant la communauté du sport et du développement à élaborer des arguments fondés sur des preuves pour investir dans le sport.

Il convient également de noter que, si l'analyse du Secrétariat du Commonwealth a mis l'accent sur sept des objectifs et le plan d'action de Kazan sur dix, d'autres ont adopté des approches différentes. Avant sa fermeture, le Bureau des Nations unies pour le sport au service du développement et de la paix a par exemple préconisé que le secteur examine de près les dix-sept objectifs. La communauté sportanddev comprend des organisations qui travaillent, par exemple, sur d'autres sujets tels que la sécurité alimentaire. Ni l'analyse du Commonwealth ni le plan d'action de Kazan ne dévalorisent le travail de ces organisations, ils démontrent seulement où les contributeurs à ces processus estiment que les liens sont les plus clairs.