You are here

Pourquoi la boxe est-elle propice au développement individuel et communautaire?

Pourquoi la boxe est-elle propice au développement individuel et communautaire?

Les boxeurs à succès, qu’ils soient des hommes ou des femmes, ont toujours été des modèles d’inspiration pour le changement social. L’apprentissage de la boxe est basé sur la mise en condition, un entraînement physique explosif et les exercices techniques.

Les boxeurs les plus avancés auront également acquis des compétences tactiques et stratégiques qui les aideront à gagner des combats. Les programmes de boxe peuvent être tout aussi efficaces lorsqu’il n’y a pas de contact (sans adversaire) que lors de matchs au sein d’un ring.

La boxe est le sport individuel par excellence, mais il nécessite un partenaire pour combattre et une équipe pour se préparer. Les méthodes d’entraînement de la boxe séduisent des personnes qui ne sont pas attirées par les sports d’équipe, mais elles servent toutefois au développement de compétences sociales associées aux sports d'équipe tels que la loyauté, la résolution de conflits, la confiance et l'image positive de soi.

La boxe est un sport qui requiert du courage et où l'utilisation correcte de l’agressivité est récompensée. Ces caractéristiques en font un excellent sport pour les filles et les femmes qui n’ont pas souvent la possibilité de montrer de l’agressivité et du courage dans le cadre sportif. La boxe prépare également les femmes à l’autodéfense et à la protection des membres de la communauté contre les violences de rue.

Dans les tournois de boxe, les combats sont d’excellents moyens de rassembler l’ensemble d’une communauté. De plus, la construction même du ring crée l’événement en amenant une certaine théâtralité. Le format de la scène, surélevée et fermée (les rings font entre 4 et 6 mètres carré), peut permettre à d’autres membres de la communauté (chanteurs, danseurs de hip-hop, acrobates, combattants d’autres arts martiaux) de se produire lors de manifestations de boxe.

L’Association internationale de Boxe (AIBA)

L’Association internationale de Boxe (AIBA)

fait du lobbying auprès du CIO afin d’inclure la boxe féminine aux Jeux Olympiques. Pour atteindre cet objectif, l’organisation a également choisi de s’investir dans des activités de développement dans de nombreux pays.



Une des associations les plus actives dans le domaine est Amateur Boxing Association of England qui a nommé un directeur de développement national pour les femmes durant l'été 2008, afin de créer plus d'opportunités pour les filles pour boxer au Royaume-Uni.



De nombreux autres pays accueillent des équipes féminines de boxe amateur ou d'élite, mais l'information sur leurs programmes de développement n'est pas largement diffusée.

Intéressé par d'autres sports?

La boxe n’est pas le seul sport utilisé pour atteindre des objectifs sociaux: notre dossier précédant parle, par exemple, du tennis de table.

E-Newsletter subscribe